Le violeur de Y'a que la vérité qui compte

Frédéric Seront
Le violeur de Y'a que la vérité qui compte
©TF1

Il avait agressé son ex-femme après être passé dans l'émission de TF 1. Il a été condamnéà 4 ans de prison ferme!

DOUAI C'est à l'épilogue d'une des affaires les plus sordides du petit écran que l'on a assisté la semaine dernière. Un homme de 39 ans, Christophe Lefebvre, a en effet été condamné par la cour d'appel de Douai à quatre ans d'emprisonnement ferme et un an avec sursis pour avoir agressé sexuellement son ancienne compagne qui avait refusé de se réconcilier avec lui après un passage dans l'émission de TF 1 Y a que la vérité qui compte.

Petit rappel des faits. En avril 2004, notre bonhomme veut renouer avec son ex-femme. Il se dit que le faire par le biais de l'émission de Bataille et Fontaine - dont le principe est justement de mettre des gens en contact - serait une bonne idée. Son ex est contactée par la production, mais on ne lui dit pas qui veut la voir. Elle accepte de venir, mais à condition que ce ne soit pas son ancien compagnon qui veuille la revoir. On lui promet que ce n'est pas le cas. Le jour du tournage, surprise, c'est quand même bien lui! Elle refuse alors d'ouvrir le rideau qui les sépare et notre gaillard repart bredouille. La femme, elle, furieuse, demande que l'émission ne soit pas diffusée. Une fois de plus, TF 1 ne tient pas parole et, en mai 2004, la séquence est à l'antenne. Et c'est là que tout s'envenime. L'amoureux éconduit ne supporte pas l'idée de s'être pris un râteau devant près de trois millions de téléspectateurs. Cinq jours plus tard, il se rend chez son ex-femme et la viole! Un geste qui vaut donc aujourd'hui à Christophe Lefebvre d'écoper de 4 ans de prison ferme en appel.

Le juge s'est cependant gardé de faire, à l'occasion de ce jugement, le procès de la télévision. Bataille et Fontaine ne se sont donc pas retrouvés sur le banc des accusés. Mais pour combien de temps? La victime n'a pas caché, en effet, son intention d'intenter une action au civil contre la maison de production de l'émission. Autant dire que le grand déballage n'est pas fini!

© La Dernière Heure 2005

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be