Ce que Maud, gagnante belge de Koh-Lanta, a laissé au sommet de l’Everest

La gagnante de Koh-Lanta 2019 rêvait de gravir les 7 sommets, soit les 7 montagnes les plus élevées de chaque continent.

Pierre-Yves Paque
Ce que Maud, gagnante belge de Koh-Lanta, a laissé au sommet de l’Everest
©BAUWERAERTS DIDIER

“Je ne veux pas aller forcément plus loin ni plus haut que l’Everest, confesse cette alpiniste qui a ressenti une énergie spéciale sur le toit du monde. Mais en suis-je amoureuse pour autant et vais-je revoir cet Everest ? Les gens, j’aime les voir plusieurs fois. Les expériences, j’aime les vivre une fois.” En clin d’œil aux Kohpains, le candidats de son Koh-Lanta, Maud avait apporté leur photo là-haut. “Il faisait tellement froid que mon portable s’est bloqué, révèle celle qui est restée une demi-heure au sommet car il ne faut pas traîner pour redescendre. Je n’ai donc pas beaucoup de photos mais j’en ai plein les yeux et le cœur. En haut, c’est splendide. Quand tu t’imprègnes de tout ce que tu vois au-dessus, ce sont des mélanges de sentiment. C’est effrayant et magnifique à la fois.”

Submergée par l’émotion, la Brabançonne de 53 ans, qui portait en permanence sur elle un “collier d’immunité” sculpté par un être cher, confie aussi avoir laissé au sommet “un drapeau de prières, comme tout le monde, mais aussi bien plus que cela. Un truc très personnel.” “Ça faisait 2 ans que j’attendais cela, c’était mon rêve. Ce fut un moment très fort. Humainement parlant, j’ai laissé des petites parties de moi là-haut.”

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be