La finale de Koh-Lanta a été le théâtre de surprises conduisant à du jamais vu!

TF1 et ALP, société productrice du jeu d'aventures, ont dégainé des nouveautés totalement inattendues lors du final de la saison. De quoi rebattre les cartes. Quant au vainqueur, il a été désigné au bout d'un suspens rarement connu dans l'émission.

La finale de Koh-Lanta a été le théâtre de surprises conduisant à du jamais vu!
©TF1/ALP

Ce mardi 21 juin, il n'y a pas que la musique qui était en fête. Les inconditionnels de Koh-Lanta étaient au rendez-vous pour la finale de l'aventure du Totem maudit. Et la production leur avait réservé un paquet de surprises pour l'occasion.
Depuis l'épreuve d'orientation remportée en un temps record par Jean-Charles, l'éternel battu, Bastien, repêché comme quatrième finaliste à l'occasion d'une seconde épreuve d'orientation disputée face à Ambre, une première, savait qu'il écoperait d'un poteau frappé par la malédiction. De fait, le sien disposait d'emblée d'une plateforme amputée de 5 centimètres par rapport à celles de Géraldine, Jean-Charles et François. Au lieu de reposer sur une surface de 20 cm sur 15, le cordiste n'avait droit qu'à une surface de 15 cm par 15. De quoi mettre à rude épreuve son sens de l'équilibre.

D’emblée, Batsien éprouve les plus grandes difficultés à se stabiliser. Il ne fait pas un doute qu’il tombera le premier, les autres se tenant droit comme des i. Pourtant, après des gesticulations désespérées, il a fini par trouver son équilibre, même si à plusieurs reprises il s’est rattrapé par miracle.

La revanche des sans-grade et un final inédit

Après une heure de supplice, Denis Borgniart a compliqué la tâche des finalistes. Les 4 participants ont fait tomber un bout de leur plateforme. Si Géraldine, Jean-Charles et François se sont retrouvés sur la même surface que Bastien au départ, ce dernier n’avait plus que 10 cm sur 15 pour poser ses pieds. Ce qui ne l’a pas empêché de tenir encore.

C’est François qui le premier est tombé dans l’eau suite à un moment d’inattention. Malgré tout ses efforts, Bastien à suivi laissant l’étonnant duo Géraldine-Jean-Charles en découdre pour la victoire. C’était la revanche des sans-grade comme ce dernier l’avait proclamé lorsqu’il s’est imposé lors de l’orientation. Une revanche qu’il n’a pas pu savourer jusqu’au bout puisqu’après 2 heures d’épreuve, il a fini par perdre l’équilibre laissant la victoire à Géraldine. Celle-ci, folle de joie, n’aura remporté qu’un seul succès sur toute l’aventure. Mais c’est le succès qu’il fallait gagner !

C'est alors que Denis Brogniart a annoncé une nouvelle surprise : il n'y aura pas deux finalistes soumis au vote du jury final mais trois. Du jamais vu sur Koh-Lanta depuis les débuts il y a 20 ans ! Autre surprise : ce n'est pas Géraldine qui choisira les deux heureux élus. Elle choisira le premier qui lui-même désignera le troisième finaliste.

Sans surprise, Géraldine a opté pour François dont elle a été très proche durant toute l'aventure et qui lui avait offert de partager avec lui un des conforts de rêve qu'il avait gagné. Et ce dernier a désigné Bastien pour les accompagner, laissant sur le carreau le malheureux Jean-Charles. Privé de vote final, il a cependant fait preuve d'une grande sportivité jugeant son Koh-Lanta extraordinaire. Terminer deuxième sur les poteaux et s'être imposé en 36 minutes lors de l'orientation, "ça sauve mon aventure" parce qu'au niveau sportif ça n'a pas été vraiment ça, a-t-il reconnu.

Feu nourri contre François

C’est médusés que les membres du jury final ont appris qu’ils n’auraient pas à départager 2 mais 3 finalistes. Voilà qui allait remettre en question tous les scénarios qu’ils avaient pu échafauder dans leur tête au moment de désigner le lauréat de cette édition.

Lors du Conseil, on a bien cru que les carottes étaient cuites pour François. Si l’aventurier emblématique des tribus Verte puis Rouge n’a jamais récolté un vote contre lui pendant toute la saison, il a été soumis, par les ex-Jaunes, à une batterie de questions et de critiques concernant sa stratégie, son manque d’attachement aux valeurs qu’il disait prôner, etc. Ce n’était pas de bon augure pour lui.

Plus sobre, Bastien s’est félicité d’être arrivé jusqu’à la dernière épreuve et de tout ce que lui a apporté le jeu. Quant à Géraldine, elle avait encore la tête dans les nuages après son succès sur les mythiques poteaux.

“Je ne me suis jamais projetée à aucune étape”

, a-t-elle confié pour expliquer son parcours.

La victoire finale s'est donc disputée entre un membre de chaque tribu initialement présente dans le jeu lors de cette saison du Totem maudit: François, représentant des Verts, Bastien, issu des Violets et Géraldine qui a commencé sous la bannière des Bleus.

Non pas un mais des vainqueurs

Lors du direct à Paris, Denis Brogniart a longuement rappelé les exploits des uns et des autres pendant cette saison. Il a aussi surpris Setha en lui offrant un véritable collier d’immunité non trouvé sur l’île après la réunification. La candidate a marqué l’aventure en faisant croire aux autres candidats qu’elle possédait un collier alors qu’il n’en était rien. Un bluff qui lui a permis de sauver sa peau à plusieurs reprises.

Enfin, lors du dépouillement, le suspens a été à son comble jusqu’à la dernière seconde. Après 9 votes dépouillés sur les 11, Géraldine, François et Bastien étaient toujours à égalité. Les deux derniers bulletins ont décidé du vainqueur… Ou plutôt des vainqueurs puisque la saison en a couronné deux. Ce sont François et Bastien qui l’ont emporté.

Géraldine aurait peut-être pu effectuer un choix judicieux pour elle en choisissant Jean-Charles au lieu de François. Mais voilà, elle a laissé parler les affinités avec le sapeur-pompier qui, rappelons-le, était déjà au cœur d’une polémique dès avant la diffusion de la saison. Il est en effet mis en examen pour homicide involontaire avec plusieurs de ses collègues. Ensemble, ils sont accusés de ne pas avoir donné des ordres corrects et du matériel en bon état à leurs pompiers lors d’une intervention. Bilan : un mort et trois blessés.

Mardi, avant la diffusion de la finale, Alexia Laroche-Joubert, la patronne d’ALP, société qui produit Koh-Lanta, avait une nouvelle fois reconnu, dans Le Parisien, que la situation de François est complexe. Elle a rappelé qu’à aucun moment, ALP a été au courant de cette mise en examen et que la présomption d’innocence prévaut jusqu’à preuve du contraire. Elle a également confié que le sapeur-pompier est lui aussi bien conscient de la complexité de la chose.

Pour conclure la soirée, Denis Brogniart a annoncé laprochaine saison. Il faudra se montrer patient, c’est pour 2023, pas avant.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be