DALS : voici les salaires des "stars" du parquet

C’est le magazine Public qui révèle les montants de la saison 12.

DANSE AVEC LES STARS 12
©© April Earth

Et le moins qu'on puisse écrire est que cette année (crise oblige ?), la production a dû revoir ses cachets à la baisse. Après l'annonce des nouveaux jurés, nouveaux danseurs et nouvelles célébrités, place… aux économies drastiques de la part de la production. Pour cette saison 12 qui a démarré vendredi sur TF1, les "stars" du parquet n'ont pas eu le droit à un cachet à six chiffres. Selon Public, Anggun et Billy Crawfort sont les mieux payés avec 80 000 euros chacun. L'ancienne jurée de Mask Singer et le chanteur des années 2000 ("Trackin'") sont suivis par David Douillet (60 000 euros) et Eva Queen (50 000 euros). L'influenceuse Léa Elui et Florent Peyre ont, quant à eux, touché la somme de 40 000 euros, alors qu'Amandine Petit et l'acteur Théo Fernandez ont eu droit à la somme de 30 000 euros. Enfin, Carla Lazzari, Clémence Castel et Stéphane Legar ont signé un contrat à 20 000 euros. Au final, le moins bien payé de Danse avec les stars est l'une des stars d'Ici tout commence, Thomas Da Costa, qui n'a pu négocier "que" 15 000 euros pour se déhancher sur la piste.

Quid du salaire des danseurs alors ? Même son de cloche. À commencer par Fauve Hautot, danseuse historique de Danse avec les stars, qui a ainsi vu son cachet dégringoler de 150 000 à 60 000 euros. Et les jurés ne sont pas en reste. À part la danseuse étoile et nouvelle arrivée Marie-Agnès Gillot (avec ses 100 000 euros), le magazine dévoile que François Alu est passé de 100 000 à 80 000 euros. Enfin, Bilal Hassani serait loin derrière avec un salaire de 50 000 euros pour ses débuts parmi le jury.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be