"Je ne peux pas les blairer": une journaliste de France 24 oublie la présence de son micro à l'antenne

La séquence du journal de France 24 fait à présent le tour de la toile.

"Je ne peux pas les blairer": une journaliste de France 24 oublie la présence de son micro à l'antenne
©Capture d'écran - France 5

Lundi, lors de l'émission "C'est à vous" sur France 5, le chroniqueur Bertrand Chameroy a ressorti un passage du journal de France 24 du mercredi 21 septembre. Dans celui-ci, on peut voir Roselyne Febvre, responsable politique de France 24, lancer les images de la conférence de presse de La France insoumise. La présentatrice - qui ignore que son micro est encore allumé - se met à critiquer les membres de LFI: “Tu vois la tête ? Ah bah, je ne peux pas les blairer, hein ! Je ne peux pas les voir”, dit-elle, tandis que les membres du parti politique français s'apprêtent à aborder l'affaire Adrien Quatennens.

Plusieurs membres de La France insoumise ont rapidement réagi sur Twitter face aux propos de Roselyne Febvre. "La cheffe du service politique de France 24 ne peut pas nous 'blairer'. Un bug de micro et tout s'éclaire...", déclare Clémentine Autain, députée française.

Mathieu Garnier, candidat Nupes et sympathisant de la France Insoumise réclame des excuses: "Quand Roselyne Febvre journaliste France 24 s'oublie en direct : 'La France Insoumise... Tu vois leur tête ? Je peux pas les blairer.' Et on parlera d'indépendance du journalisme. Nous demandons des excuses publiques", déclare-t-il dans son post. D'autres membres du parti se sont aussi énervés du comportement de la présentatrice, qui s'est expliquée depuis.

Interviewée par le journal Libération, la présentatrice a reconnu que ses propos n'auraient pas du être partagés à l'antenne mais aussi que les propos "tu vois la tête" étaient destinés à l'éditorialiste Pierre Jacquemain. Elle a ensuite demandé de remettre les mots "je ne peux pas les blairer" dans leur contexte, à savoir l'affaire Adrien Quatennens et la réaction de Jean-Luc Mélenchon. Des moments qui l'ont personnellement choquée.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be