Les Belges étaient-ils nombreux devant la "Star Academy"?

Le télécrochet culte a redémarré ce samedi soir sur TF1. Beaucoup de nostalgiques et de curieux étaient au rendez-vous.

Les Belges étaient-ils nombreux devant la "Star Academy"?
©Laurent Vu

Après quatorze ans d'absence, la "Star Academy" a fait son grand retour sur TF1 ce samedi soir. Un pari risqué pour la chaîne française qui relance l'un de ses programmes cultes des années 2000 à une époque où d'autres télécrochets ont pris leurs quartiers. Selon Médiamétrie, ce lancement a rassemblé 4,84 millions de Français en moyenne, soit 24,9 % de part d'audience sur l'ensemble du public. Si l'émission réalise son plus mauvais score depuis sa création en 2001 - le lancement de la saison 4, en 2014, a battu tous les records en rassemblant 7,4 millions de téléspectateurs devant leur écran - et que "Meurtres à Nancy", téléfilm diffusé sur France 3 l'a devancé de 200.000 téléspectateurs, elle a toutefois réussi à atteindre une part de marché de 49,8 % sur les femmes de moins de 50 ans responsables des achats, une cible commerciale essentielle pour TF1. Vu de cette façon, le télécrochet a réussi sa rentrée.

En Belgique, les audiences sont tombées ce lundi matin. Ce samedi soir, 330.600 Belges étaient devant leur écran pour découvrir les nouveaux élèves de la saison, soit 59,14 % de part de marché sur les personnes âgées de 18 à 44 ans. De très bons chiffres pour le retour du télécrochet qui mise sur la nostalgie des téléspectateurs qui ont connu les premières saisons mais également sur la curiosité de la nouvelle génération. L'émission s'est classée au top des audiences de ce samedi soir, devant "Mariés au premier regard" et ses 170.431 téléspectateurs lors du premier épisode et "Renaissance", série de la Une qui a rassemblé 144.573 téléspectateurs lors du premier épisode.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be