Ce n'était pourtant pas gagné d'avance: comment la Star Academy a réussi son retour

Malgré quelques appréhensions, le télécrochet culte de TF1 a, à nouveau, séduit le public. La preuve en chiffres.

Chris, Enola, Cenzo, Anisha, Stan, Lea, Amisse, Louis, Julien, Carla, Ahcene, Tiana et Paola lors du second prime de la Star Academy 2022 presente par Nikos Aliagas, studio du Lendit a Saint Denis, le 22/10/22, France
Chris, Enola, Cenzo, Anisha, Stan, Lea, Amisse, Louis, Julien, Carla, Ahcene, Tiana et Paola lors du second prime de la Star Academy 2022 presente par Nikos Aliagas, studio du Lendit a Saint Denis, le 22/10/22, France ©TF1

Lorsqu’on a appris que la Star Academy allait faire son grand retour, près de 15 ans après son arrêt sur TF1, l’enthousiasme s’est mélangé aux réticences. Comment redonner vie à cette émission culte qui a marqué toute une génération dans le paysage audiovisuel actuel ?

Si les comparaisons avec la première Star Ac, qui restera la plus emblématique, sont allées bon train dès le premier prime diffusé le 15 octobre dernier, force est de constater que même les plus réticents au retour de l’émission ont retrouvé en cette Star Ac 2.0. le goût d’antan. Plus de deux décennies plus tard, la recette fonctionne toujours. Et ce sans avoir basculé dans une certaine téléréalité que l’on pourrait qualifier de “télé poubelle”.

Enola sur son duo avec Nolwenn Leroy : “Il y a eu un gros quiproquo”

Pourtant inconnus à leur rentrée dans le château, les élèves de la Star Academy sont pratiquement devenus des stars à leur sortie. Au fur et à mesure des semaines, les téléspectateurs ont suivi leurs moindres faits et gestes à l’écran, ce qui les a rendus familiers et touchants. Autour de la machine à café le matin, au travail, certains se sont pris à discuter du prime du samedi, des nouvelles frasques de Léa et de Julien ou encore des claquettes roses de Tiana.

Alors, oui, les inoubliables Kamel Ouali, Armanda Altaï et Raphaël Ricci ont été remplacés par un nouveau corps professoral. Mais, comme celui des débuts, ce dernier a réussi à se faire une place et à apprivoiser à leur façon les téléspectateurs. Tout autant que les élèves en qui on revoit les Jenifer, Jean-Pascal et Nolwenn nouvelle génération.

"Une honte", "Les profs étaient dégoutés", "Outré du comportements des élèves": pluie de réactions après la victoire d'Anisha à la Star Academy

Les audiences au rendez-vous

Aidée par cette vague de nostalgie, la Star Academy a donc fait un beau retour sur TF1. Les chiffres en témoignent également. En moyenne, les primes de l’émission ont rassemblé 4,2 millions de téléspectateurs français sur TF1. Malgré son heure tardive, la finale a, elle, été suivie par 3,8 millions de téléspectateurs en moyenne. Un carton d’audience qui vaut également pour les quotidiennes avec 1,9 million de fidèles en moyenne chaque soir.

En Belgique, le programme s’est également imposé en tête des audiences de la soirée avec une moyenne de 325.000 téléspectateurs par émission avec un pic à 421.263 téléspectateurs pour le prime de lancement.

Selon Télé Loisirs, ces audiences auraient convaincu TF1 de commander une nouvelle saison plus longue de la Star Academy pour 2023. Une annonce qui n’a pas encore été confirmée par la chaîne française.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be