Le concours de drag queens de la RTBF va en surprendre plus d’un(e): "Une fois qu’on met l’habit, on ne doit plus voir la b*te !"

Avec la première saison de "Drag Race Belgique", le service public assume la mise en avant d’une communauté souvent caricaturée, de thématiques sensibles avec une liberté de ton jamais vue sur la RTBF. La DH a vu le premier épisode de cette téléréalité qui sera diffusée le 16 février sur Auvio et le 19, en prime, sur Tipik.

Pierre-Yves Paque
 Les dix candidates qui vont tenter de remporter le titre de première gagnante de Drag Race Belgique.
Voici les dix candidates qui vont tenter de remporter le titre de première gagnante de Drag Race Belgique. ©Vlad Vanderkelen
Entre une candidate qui jouera du kazoo - petit instrument à vent- avec ses fesses, une autre qui trouve son “zizi très féminin” ou encore une qui ne sait pas s’asseoir avec sa robe (”car j’ai des putains de clous dans le cul !”), le langage des drag queens, très libéré, déluré et...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité