L’aventure touche à sa fin pour les agriculteurs de L’Amour est dans le pré. Enfin, pour certains, elle ne fait que commencer. Dans le dernier épisode de la saison 13, les voyages se terminent. Les choix ultimes tombent. Quels fermiers ont finalement trouvé chaussure à leur pied ? Les téléspectateurs découvriront l’issue de chaque histoire, ce dimanche soir sur RTL-TVI, lors d’une finale très attendue.

Ce dernier épisode est l’occasion de revenir sur les moments forts de cette saison. Joyeux, tristes, cocasses, ils ont tenu en haleine les fidèles du programme pendant plusieurs semaines.

1. Valentine, l’éternelle insatisfaite

Dès le début de l’aventure, Valentine avait annoncé la couleur : celui qui fera battre son cœur ne se trouve pas à chaque coin de rue. La fermière originaire de Genappe a des critères et a besoin de ressentir “cette petite chose” pour pouvoir aller plus loin avec un homme.

Sur les 120 lettres qui lui sont parvenues, Valentine avoue n’avoir eu aucun coup de cœur. “J’ai un tas de non… et je n’ai pas encore de oui”, dit-elle à l’écran. Elle finira toutefois par en sélectionner quelques-unes pour le speed dating. Parmi elles, celle de Kévin, un Français qui a fait pas moins de 700 kilomètres pour la rencontrer. Ce dernier ne sera toutefois pas sélectionné par la fermière qui décide de connaître davantage Dino et deux Thomas.

À la ferme, la jeune femme ne cache pas son presque désintérêt pour ses prétendants. Assez froide et distante, elle ne laisse la porte ouverte à aucun d’entre eux. Un comportement qui agace Dino et qui a poussé le “grand” Thomas à faire ses valises. Au final, Valentine n’en choisira aucun d’entre eux pour partir en voyage. Ne ressentant aucun feeling avec ses deux invités, elle préfère en rester là.

2. Deux prétendants se mettent ensemble

Alors qu’il s’apprêtait à recevoir ses trois prétendants à la ferme, Nicolas apprend, par la production, que deux d’entre eux, Rémy et Sébastien, ont eu un coup de foudre l’un pour l’autre et sont désormais… en couple et fiancés ! Du jamais vu dans L’Amour est dans le pré. L’annonce a évidemment choqué Nicolas mais celui-ci n’en veut pas aux deux hommes. “L’amour, ça ne se contrôle pas. S’ils sont heureux, tant mieux pour eux”, déclare l’agriculteur qui profitera de leur absence pour apprendre à connaître davantage Giuliano. Après un voyage à deux à Malte, Nicolas s’est toutefois rendu compte qu’il ne ressentait rien pour son seul et unique prétendant avec qui il souhaite garder une relation amicale.

3. Florent et Amandine, très proches dès le début

Début d’aventure compliquée pour Florent. Alors qu’il venait d’accueillir ses trois prétendantes, Amandine, Laurianne et Julie à la ferme, celles-ci lui poussent un coup de gueule. La raison ? Le fermier a passé la nuit dans les bras d’Amandine alors que ses deux autres invitées dormaient à côté d’elle. Florent regrette sa nuit avec la jeune femme et s’excuse mais son attirance pour Amandine va se confirmer au fil de l’aventure. C’est d’ailleurs avec la jeune femme qu’il a décidé de partir en voyage. À Lucerne, l’ambiance semble être au beau fixe entre Florent et Amandine qui s’avouent leurs sentiments et profitent de ces quelques jours loin du train-train quotidien.

4. Björn brûle les étapes et s’en mord les doigts

À la réception des lettres, Björn parlait déjà de coup de foudre. Le speed dating et la venue de ses prétendantes à la ferme n’ont fait que confirmer ses sentiments : son cœur bat pour Lisa. Le fermier, très timide, a tenté plusieurs approches et a finalement embrassé cette dernière lors d’une balade en tracteur. Mal à l’aise par ce geste inattendu, la prétendante fait dix pas en arrière. “Il m’a donné un bisou sans que je m’y attende et je lui avais dit que ça, je ne voulais pas. Et, je me suis sentie très, très mal”, avoue-t-elle. La précipitation de Björn aura donc malheureusement eu raison de sa relation avec Lisa. Après avoir parlé à cœur ouvert avec l’agriculteur, qui a reconnu sa maladresse, les deux prétendantes quittent la ferme au pied du départ en voyage. L’homme ne cache pas sa tristesse et annonce prendre “un peu de repos.”

5. Jean laissé en plan pendant son voyage à Rotterdam

En voyage à Rotterdam, Jean et Marine se sont rendu compte des différends qui les opposaient. La destination ne convient qu’à moitié à l’agriculteur et il ne s’en cache pas. Agacé par le climat “trop lourd” et par les activités qu’il trouve peu intéressantes, l’homme ne cesse de se plaindre face à une Marine désemparée. Pire, il passe son temps au téléphone pour régler ce qu’il se passe à la ferme. Lorsqu’ils se retrouvent à boire un verre face à la mer, la prétendante vide son sac. “Je ne sais pas ce que je fais ici Jean”, commence-t-elle avant de demander davantage d’explications de la part de l’agriculteur. Face à la réaction peu convaincante de ce dernier, Marine décide donc de repartir à Bruxelles sans Jean qu’elle laisse, seul, terminer son verre.