"Je n'avais plus l'appétit , a assuré Nagui au Parisien au sujet de son envie de ne plus présenter Tout le monde veut prendre sa place. Je préfère arrêter avant qu'on m'arrête. Je ne reviendrai pas sur ce choix". Lassé de ne pas voir aboutir ses idées pour " moderniser " son émission phare depuis 15 ans sur le service public français (et qui a fait les beaux jours du Belge Christophe Bourdon), l'animateur de 59 ans a donc décidé de tout arrêter. Et des remplaçants ont même déjà été envisagés.

Mais qu'en est-il de son autre émission culte "N'oubliez pas les paroles" qui cartonne aussi dans les audiences depuis sa création en 2007? Le présentateur de Taratata a répondu à la question tant attendue dans les colonnes du Figaro.

Un anniversaire amer: "la vie est tellement fragile"

Ce jeudi 15 avril sur France 2, Nagui fête le 5000e numéro de N’oubliez pas les paroles, ce programme qui l'a handicapé à vie. Un numéro anniversaire avec un plateau spécial fait de grands maestros comme Margaux et Kevin mais aussi avec des invités de marque comme Vianney, Claudio Capéo, Kendji Girac ou encore Pascal Obispo.

Et quand le Figaro demande à l'animateur s'il se sentait prêt à signer pour 5 000 numéros de plus, Nagui a laissé entendre que non. "Pour atteindre la 10.000e, il faudrait que ça dure encore une dizaine d’années donc je ne crois pas", a-t-il avoué. "À un moment, il faut laisser sa place". L'animateur vedette envisagerait-il également d'arrêter le jeu diffusé en début de soirée sur France 2 ? "La vie est tellement fragile, encore plus aujourd’hui avec tout ce qu’on vit, que c’est dingue d’arriver à 5 000 numéros, a-t-il conclu au Figaro. Jamais, quand j’ai démarré le jeu, je n’aurais pensé durer aussi longtemps."