Télévision

Suite aux rumeurs qui stipulaient que Pierre-Jean Chalençon touchait entre 5 000 et 7 000 euros pour cette émission, le collectionneur français a tenu à nuancer ces dires. 

"On touche moins ou plus, cela dépend, car on est défrayé, précise-t-il. Un défraiement de 1 000 euros par jour. Donc, si on tourne trois jours, on touche 3 000. Et si on bosse 8 jours, on touche 8 000 ! Ça dépend des fois, mais ce n’est pas un salaire, c’est un défraiement. Et on dépense beaucoup plus ! Ce n’est plutôt rien du tout cette somme, c’est même un peu dérisoire… Honnêtement, par rapport au temps qu’on y passe (13 heures de tournage par jour, NdlR), c’est épuisant ! Et puis, on paye des impôts là-dessus. Moi, je ne suis pas marchand ! J’ai une autre vie et d’autres revenus donc c’est pour ça aussi que j’aimerais bien que France 2 pense aussi à moi pour une autre émission ! Car, franchement, elle me coûte plus qu’autre chose cette Affaire conclue !"

Pas question pour autant de venir profiter de la Belgique à cet effet… "J’aime beaucoup la Belgique, votre dérision et votre roi, conclut celui qui avait exposé il y a trois ans à Charleroi . Mais habiter en Belgique ? Non, jamais, je ne suis pas un expatrié ni un exilé fiscal (rire) !"