La cérémonie de ce 1er février a beaucoup amusé nos voisins français.


Que ce soit à la télévision ou dans la vie de tous les jours, les Français aiment se moquer de leurs voisins belges. L'émission Quotidien de Yann Barthès n'échappe pas à la règle, loin de là. Déjà revenu sur le concours Miss Belgique dans le courant du mois de janvier, c'est désormais les Magritte du cinéma qui ont attiré l'attention du chroniqueur, Etienne Carbonnier.

Alors qu'il annonce que sa rubrique porte sur les "Oscars à la belge", on peut déjà entendre quelqu'un en plateau se demander: "ça existe?". Place ensuite au visionnage de quelques séquences enregistrées ce samedi 1er février. Nos voisins français n'ont ainsi pas manqué de relever la remarque de Kody, à la présentation de la cérémonie, expliquant être face à un parterre d'inconnus.


Ce qui a également beaucoup fait rire les chroniqueurs de Quotidien, c'est la visible difficulté qu'ont éprouvé les invités à ouvrir les enveloppes contenant les noms des gagnants.

Autre objet de rigolade: l'apparition constante de Jean-Claude Van Damme à l'écran "accompagnée d'une musique d'ascenseur" quand un discours s'éternisait.

Le synopsis d'un film flamand ayant remporté un Magritte a également semblé beaucoup amuser nos voisins français. "On n'a pas vu les films mais rien qu'avec le synopsis, on aurait fait gagner celui-là", lance Etienne Carbonnier, en parlant du thriller naturiste "De Patrick" racontant l'histoire d'un homme simple obsédé par la perte de son marteau.

Enfin, Quotidien n'a pas manqué de revenir sur la forme des trophées offerts aux vainqueurs. "On va dire que c'est un phallus futuriste", leur a lancé Olivier Masset-Depasse, grand gagnant de cette 10e cérémonie, ce samedi 1er février. "C'est Magritte quoi: ceci n'est pas une bite".