Avec son enquête de plus de 70 pages sur l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès, le magazine Society a fait mouche. Au point que les librairies se sont très rapidement retrouvées en rupture de stock. Un fait assez rare pour un magazine...

Avec ce carton de l'été, Franck Annese, patron de So Presse et de Society, avoue avoir reçu un paquet de sollicitations depuis la publication. "On a reçu de nombreuses demandes pour acheter les droits de notre enquête pour une adaptation en série, en film pour le cinéma, en livre, et même en bande dessinée" a-t-il expliqué au Parisien. Selon le journal français, la direction ne veut pas accepter toutes ces propositions.

En Belgique comme en France, le public est friand de faits divers. En particularité celui lié à Xavier Dupont de Ligonnès. En octobre 2019, la presse pensait même avoir retrouvé la trace du principal suspect de l'affaire à l'aéroport de Glasgow. L'an dernier, TF1 avait également diffusé La Part du soupçon, un téléfilm avec Kad Mérad qui retrace la "tuerie de Nantes"

Dans un autre style, une autre série avait cartonné sur Netflix et revenait, avec des enregistrements nouveaux, sur l'affaire du "Petit Gregory".