"Aya Nakamura devait être ce soir dans Quotidien, mais bon, elle ne vient pas!". Sous les rires (jaunes ?) de ses chroniqueurs, Yann Barthès a annoncé vendredi aux téléspectateurs que son invitée de la soirée s'était décommandée. "Et on le prend bien", a ajouté le présentateur avec une pointe d'ironie dans la voix.

En effet, d'après les explications de Yann Barthès, Aya Nakamura était censée venir avec toute son équipe pour l'enregistrement de l'émission, mais "elle a dit à son staff qu'elle avait la flemme de venir et qu'elle était trop fatiguée". Alors son équipe s'est déplacée sans elle. Le présentateur de Quotidien a en effet montré des images, tournées sur le plateau, des danseurs de l'interprète de "Djadja", venus spécialement pour l'enregistrement.


Sur Twitter, Aya Nakamura a tout de même réagi à la mini polémique qu'elle avait créée. "Ni flemme ni plan, j’avais prévenu depuis 13h pourtant. Les contretemps, ça arrive”, a simplement écrit la chanteuse. Pas sûr que ça suffise à Yann Barthès.