Télévision Mais fera davantage de terrain pour le magazine du vendredi. Que Gérald Watelet présentera depuis son appartement, dès janvier.

Cela devait rester un secret. Encore quelques semaines, tout du moins. Si quelques changements au sein du magazine du vendredi soir de La Une étaient annoncés pour janvier 2015, on n’aurait pas imaginé qu’ils seraient de cette taille, à l’heure des 10 ans d’existence de C’est du belge.

On peut vous le révéler en exclusivité : Barbara Louys ne partagera plus, dès 2015, avec Gérald Watelet, la présentation de l’émission qui met en lumière le savoir-faire et l’élégance belges ! Gérald officiera, seul, depuis son magnifique appartement (que nous avons eu l’occasion de découvrir), aux commandes du magazine. Pas de discorde ni de bisbrouille là-dessous. Les deux camarades s’entendent comme larrons en foire ! Mais l’émission, au bout de 10 ans d’existence, avait besoin d’un petit coup de neuf pour éviter "de lasser le téléspectateur".

Un changement qui correspond bien aux envies personnelles de Barbara Louys. "Dix ans, c’est génial comme longévité. Mais pour moi, c’est l’heure du changement. Fin 2014 aura été l’une de mes plus belles années d’un point de vue professionnel. J’ai eu 40 ans et cette envie de me diversifier. Présenter C’est du belge , ça me prenait énormément de temps… Bien sûr, j’ai lancé ma ligne de bijoux, mais j’ai envie aussi d’évoluer à la RTBF et d’y avoir davantage un rôle dans l’événementiel. C’est mon premier métier. J’ai envie d’apporter ce que je sais faire. Et combiner cela avec mon envie d’être plus sur le terrain, pour des reportages, de rencontrer des gens qui sont dans le domaine de la création."

Vous l’aurez compris, Barbara Louys ne déserte pas C’est du belge. Elle y incarnera juste un autre rôle, celui de reporter. "Quand on s’est rendu compte avec Gérald qu’il était temps de changer et que présenter systématiquement en duo une émission de 26 minutes c’était peut-être un peu trop, on a cherché la bonne nouvelle formule. Avec l’un à l’intérieur de l’émission, et l’autre à l’extérieur. Naturellement, j’ai voulu être plus en extérieur. Et Gérard, ça lui convient plutôt d’être au chaud chez lui (rires). Et puis, on n’est pas un vrai couple, ç’aurait été un peu bizarre que je me retrouve dans son appartement ! Je vais donc présenter chaque semaine ma chronique. J’ai carte blanche pour mettre en avant ce que je veux dans mes reportages ! Et j’ai plein d’idées !"

Si Barbara Louys s’orientera donc davantage vers du journalisme de terrain, dès janvier, elle gardera une place spéciale au sein de l’émission qu’elle a vu naître. "Je continuerai les présentations en duo pour les directs et les émissions spéciales de C’est du belge ! Je ne veux pas lâcher le direct et son adrénaline !", nous assure-t-elle.