Toutes les belles choses ont une fin. Après 251 victoires, Bruno Hourcade a été éliminé des Douze coups de midi, ce mardi sur TF1. Le Toulousain, qui a dépassé le million de gain le 25 septembre dernier, a échoué face à Loris, un candidat de 20 ans originaire de Clapiers dans l'Hérault, sur la question suivante: "En France, sous la IV République, quel était le titre du chef du gouvernement?" Le sablier de Bruno écoulé, c'est le jeune homme qui devient le nouveau maître de midi sous les pleurs et les cris de sa famille qui le suivait depuis Clapiers.

Je n’en reviens toujours pas, même le scénario qui était incroyable. Je voulais féliciter Bruno et m’excuser déjà”, déclare-t-il, ému, avant de s’adresser à Bruno : “Vous êtes extraordinaire”, lui dit-il. “C’est un honneur d’avoir gagné face à Bruno. C’est pour moi le plus grand maître de midi.

"Je ne m'attendais pas aujourd'hui à autant d'émotion", lance Jean-Luc Reichmann face à la victoire du jeune homme. Très fair-play, Bruno dit, de son côté, être "ravi" pour son successeur.

"Coup Fatal pour Bruno‼️… Coup de Tonnerre aux 12 Coups de Midi Après 252 participations Bruno a été éliminé aujourd’hui à la loyale, au Coup Fatal, par Loris, 20 ans, habitant Clapiers dans l’Hérault qui s’excuse de l’avoir détrôné Bravo Bruno", écrit Jean-Luc Reichmann sur Instagram à côté d'une vidéo revenant sur l'élimination de l'ancien maître de midi.