Trois ans se sont écoulés depuis la fin de Salut les terriens! et des Terriens du dimanche sur C8. Pendant cette période, Thierry Ardisson, présentateur phare de ces émissions, a joué la carte de la discrétion sur le petit écran. S'il n'apparaît plus à l'antenne, l'homme en noir revient toutefois en voix-off de ORTF: ils ont inventé la télé, un documentaire en deux parties qui a fait revivre aux téléspectateurs l'Histoire de la télévision française.

Cette absence de l'écran était une façon de mieux préparer la suite pour l'animateur vedette qui débarque ce lundi soir avec Hôtel du temps, une émission d'un genre nouveau dans laquelle il utilise l'intelligence artificielle pour faire renaître des légendes disparues. Sa première invitée? Dalida !

Dans 20h30 le dimanche, ce dimanche, Thierry Ardisson est venu promouvoir ce nouveau programme très attendu. A ses côtés se trouvaient d'autres invités. Parmi eux, Big Flo et Oli qui sont venus présenter leur nouveau titre Sacré Bordel. Leur prestation a été saluée par l'ensemble des personnes présentes sur le plateau. Thierry Ardisson, lui-même, a tenu à féliciter les deux frères toulousains: "C'est bien, c'est génial de les voir s'approprier notre culture, elle est à eux aussi donc c'est bien qu'ils en parlent !", lance l'animateur dont le commentaire a créé un léger malaise...

Ses propos ont été vivement critiqués sur la Toile. "Thierry Ardisson dire que 'Bigflo et Oli se sont approprié notre culture' bien vu le colonialiste, à gerber", peut-on lire sur Twitter. Mais encore: "Par contre, c'est limite raciste la réponse d'Ardisson. 'S'approprier notre culture". Euh y'a comme un malaise non ? Sérieux, je suis le seule à être choqué ? (sic.)" ; "Pitié, non seulement il n'a rien compris, mais en plus, il sous-entend qu'ils ne sont pas Français bref."