Télévision Disney "veut apporter des nouvelles énergie et vitalité" à la saga Pirates des Caraïbes.

La rumeur flotte au vent mauvais depuis deux mois. L’engagement par le capitaine Disney de nouveaux seconds, les scénaristes de Deadpool Rhett Reese et Paul Wernick, pour mettre au pas les Pirates des Caraïbes, laissait clairement entrevoir un changement d’équipage sur le Black Pearl. Des nouvelles alarmistes confortées par la chute de popularité dramatique de Johnny Depp, alias Jack Sparrow, mais aussi les accusations de harcèlement sexuel auxquelles se retrouve confronté Geoffrey Rush, figure roublarde du capitaine Barbosa.

Cela se confirme de plus en plus : ces deux-là vont goûter de la planche aux requins et se voir débarquer de la saga aux 4,5 milliards de dollars. Le président des productions de Walt Disney Studio, Sean Bailey, a confirmé avoir confié une mission bien précise à Rhett Reese et Paul Wernick. "Nous voulons apporter de nouvelles énergie et vitalité", a-t-il déclaré, interrogé sur le fait de mettre Jack Sparrow à la retraite. "J’adore les films, mais une des raisons pour lesquelles Paul et Rhett sont si intéressants est que nous voulons donner un grand coup de pied dans la fourmilière. C’est ce que nous leur avons demandé."

Concrètement, à qui Johnny Depp pourrait-il transmettre le gouvernail et le pavillon noir ? Sur Internet, de nombreux fans se positionnent en faveur de Joaquin Phoenix. Mais cela tiendrait plus du changement cosmétique que de la révolution annoncée. Il paraît donc plus probable de voir une femme prendre le sabre et résoudre des énigmes légendaires à sa place. Une manière de coller au mouvement #MeToo et d’enfin assurer la succession de la flibustière Geena Davis, 26 ans après L’Île aux pirates.

Les bouteilles de rhum sont au frais, en fond de cale, il ne manque plus que la confirmation officielle pour les déboucher.