Carla Moreau, candidate dans l'émission "Les Marseillais", s'est récemment retrouvée au milieu d'un scandale lié au milieu de la sorcellerie. Oui vous avez bien lu. En effet, dans des enregistrements audio qui ont fuité sur le net, on peut entendre la jeune femme demander à une voyante que certains candidats des Marseillais soient exclus par la production, dont Maeva Ghennam sa meilleure amie à l’écran. L'affaire ne s'arrête pas là puisqu'elle demande également à ce qu'un mauvais sort soit jeté aux enfants des candidats et à ce qu'elle gagne en popularité. Pour tout cela, Carla Moreau aura déboursé plus d'un million d'euros sur plusieurs années.

Face au scandale, l'entourage de la jeune femme a expliqué qu'elle avait été contrainte de réaliser ces enregistrements et qu'elle jouait la comédie. Une plainte a d’ailleurs été déposée pour racket auprès de la police de Marseille. Si pour l'instant, la principale intéressée n'avait pas encore réagi, c'est maintenant chose faite. C'est sur le plateau de TPMP, qu'elle s'est exprimée pour la première fois sur l'affaire. Elle explique ainsi, que sa voyante devenue son amie s'était montrée très persuasive. "Tu m’as dit que tu avais envie d’être connue, de gagner de l’argent, moi, je peux réaliser tout ça. Pour ça, il va falloir que tu me formules des choses que je vais te dicter", aurait-elle dit à la candidate.


Carla Moreau se serait alors exécutée et se serait ensuite retrouvée dans un engrenage sans fin. En effet, la voyante aurait ensuite commencé à lui faire du chantage en lui demandant toujours plus d'argent au risque de divulguer lesdits enregistrements. "Donc moi, je me dis : 'Mais comment je vais faire pour m’en sortir ?' Malheureusement, je suis connue, j’ai pas envie de perdre mon travail parce que s’il y a ça qui sort, ils vont penser que je suis folle", confie-t-elle à Cyril Hanouna. Au total, elle aurait versé plus d'1,2 million d'euros à la voyante dans un chantage qui durera quatre ans.

"J’étais arrivée au stade où quand j’achetais quelque chose, je me disais : 'Il ne faut surtout pas que je le montre parce que s’ils voient que je m’achète un sac à main, ils vont se dire qu’il y a encore de l’argent à me soutirer", poursuit la candidate. Elle explique même avoir reçu des menaces pour l'obliger à payer. Aujourd'hui, Carla Moreau explique être soulagée que l'affaire ait éclatée et ne plus être soumise à ce chantage. Elle a tenu à s'excuser auprès de tous les candidats de l'émission de téléréalité, affirmant ne jamais avoir voulu faire souffrir quiconque.