Télévision Après une saison dans la peau de chroniqueur, Charles Consigny quitte déjà "On n’est pas couché".

Celui qui formait un duo atypique avec Christine Angot a annoncé, à travers les colonnes du Parisien, qu’il voulait désormais se consacrer pleinement à son métier d’avocat. « Cette saison à On n’est pas couché m’a beaucoup intéressé et conforté aussi dans l’idée que le métier d’avocat est ma vocation », explique le jeune homme qui n’exclut pas de se tourner vers la politique un jour. « Je ne serai pas candidat aux Municipales mais pourquoi pas l’envisager à l’avenir pour représenter une grande partie des électeurs qui demandent de réformer le pays, d’arrêter de les spolier avec la fiscalité, de les fliquer, de les étouffer par une réglementation excessive... »

Dans l’interview donnée au média français, Charles Consigny confie ne pas avoir toujours eu de bonnes relations avec sa camarade de fauteuil, Christine Angot. « C’était plutôt compliqué. Nous n’avions pas les mêmes idées, donc il y a parfois eu des étincelles. Mais il m’a semblé qu’on a tout de même pu avoir une forme de complicité. » Avec Laurent Ruquier, certains jours étaient également plus tendus que d’autres: « Il y a eu des moments où nous avons pu nous agacer l’un, l’autre mais j’ai vu un grand pro à la manœuvre, explique-t-il. Laurent est une machine de travail impressionnante et sa rigueur saute aux yeux. J’ai beaucoup appris auprès de lui et l’en remercie. Je crois que lui et moi reprenons notre chemin en parfaite amitié. »