Télévision Entre Anouchka et ses frères, l’ambiance n’est pas au beau fixe.

Victime d’un AVC, Alain Delon, 83 ans, a été hospitalisé pendant deux mois. Une information confirmée ce vendredi par sa fille, Anouchka Delon, sur Instagram. " En effet, mon père a bien fait un accident vasculaire cérébral, mais suivi d’un hématome sous-dural aigu. Il a eu beaucoup de chance car tout s’est bien passé. Rien d’étonnant, c’est un battant. Il continue d’avoir la chance d’être bien entouré, et de se remettre de ses difficultés. Il tient à remercier son public, ainsi que ses amis, de leur soutien et de leurs nombreux messages d’amour. C’est votre force qui le fait avancer. La chute n’est pas ce qui importe. Ce qui importe est de se relever, à son rythme, mais de se relever… il pense déjà à ses futurs projets ", écrit-elle avant d’adresser un message particulier à la presse. " Soyez cool, faites preuve d’hum anité et de pudeur. Ne spéculez pas sur ce qui relève de la sphère privée. J’os e espérer que vous valez mieux que ça. "

Cette dernière remarque destinée aux médias survient à la suite de plusieurs rumeurs mettant en évidence des conflits au sein du clan Delon. À en croire le magazine Voici, les relations entre les trois enfants de l’illustre acteur du Clan des Siciliens ne seraient pas des plus saines.

Tout aurait commencé lorsque Anouchka Delon a été désignée unique exécutrice testamentaire par son père. Celle-ci a ensuite été invitée à lui remettre une Palme d’or au Festival de Cannes. Un événement auquel les deux fils de l’acteur, Alain-Fabien et Anthony, n’ont pas été conviés.

Blessés, les deux hommes seraient depuis en froid avec leur jeune sœur. " À l’hôpital, malgré l’importance de la situation, le climat entre Anouchka et ses frères était absolument glacial. Ils ne communiquaient quasiment pas ", confie un proche de la famille au magazine.

Une situation qui s’est aggravée lorsque Anouchka Delon a réussi à faire transférer son père dans un établissement spécialisé situé dans le pays où elle réside, à savoir la Suisse. Une décision à laquelle Alain-Fabien et Anthony étaient opposés. Ceux-ci auraient, en effet, bien aimé que leur père se fasse soigner à Paris, là où ils habitent.

L’affaire Hallyday pas encore close, voilà qu’une autre histoire de famille se profile déjà à l’horizon : celle du clan Delon.