Télévision Le père du commissaire Montalbano, Andrea Camilleri, s’est éteint cet été.

En Italie, il était considéré comme une véritable star de la littérature. Ses romans policiers avec les enquêtes du commissaire Montalbano à Vigata, se vendaient comme des petits pains. Andrea Camilleri, mort le 17 juillet dernier, à l’âge de 93 ans, l’avait bien compris puisque les aventures de ce flic sicilien haut en couleur se déclineront sur 35 romans dont 27 traduits en français, et une série télévisée qui a ravi les Italiens durant 20 ans.

Grâce à des épisodes inédits, diffusés sur France 3, les fans de Montalbano seront donc aux anges. Et tant pis si c’est surjoué et que le doublage français porte souvent à rire : le premier des trois nouveaux téléfilms s’est glissé à la deuxième place des audiences en France, juste derrière le film du dimanche sur TF1.

Mais alors, qu’est-ce qui séduit tellement chez ce Maigret sicilien ? "Le miracle Camilleri tient peut-être au fait d’avoir réussi à offrir une image aimable de sa chère Sicile à toute la péninsule", analysait notre confrère Guy Duplat, au moment du décès de l’écrivain. "Salvo Montalbano, commissaire de police d’une petite ville sicilienne fictive, Vigata, est un personnage dont le nom lui a été inspiré par un autre commissaire célèbre de la littérature policière, Pepe Carvalho imaginé par l’écrivain espagnol Manuel Vazquez Montalban."

Un circuit touristique centré sur la série

Pour l’incarner, un comédien : Luca Zingaretti, acteur de théâtre et de télé que l’on a également beaucoup vu au cinéma. Et notamment dans deux films français puisqu’il était à l’affiche d’Astérix et Obélix au service de sa majesté et dans Les Vacances du petit Nicolas, tous deux réalisés par Laurent Tirard.

Marié à une actrice - Luisa Ranieri - Luca Zingaretti est papa de deux filles, Emma et Bianca. Pour la petite histoire, avant même de devenir Montalbano, il avait rencontré Andrea Camilleri puisque le romancier faisait en effet partie des professeurs de l’Académie nationale d’art dramatique Silvio D’Amico, où l’acteur a fait ses classes.

Véritable phénomène en Italie, la série Commissaire Montalbano a même eu droit à un prequel. Un épisode intitulé Montalbano, les premières enquêtes, où l’on en découvrait davantage sur la jeunesse du héros. Pour le coup, Luca Zingaretti a, forcément, été remplacé par un interprète plus jeune : Michele Riondino. Et l’enthousiasme des Italiens ne s’arrête pas là puisqu’un circuit touristique a été créé autour de la série. Quant à la jolie maison du bord de mer, où vit Montalbano et qui est l’un des principaux lieux de tournage, elle a été transformée en bed and breakfast. Histoire de passer la nuit dans les draps du commissaire…