Le caractère fort et le côté stratège de Clémentine ne sont pas passés inaperçus dans Koh-Lanta : Cambodge, en 2017. À la base de nombreuses tensions, l’aventurière ne s’est pas fait que des amis, dans l’émission, mais également en dehors.

Sur les réseaux sociaux, elle se fait régulièrement incendier de commentaires haineux. Un compte Instagram “Anti-Clémentine” a même vu le jour pendant sa première participation à Koh-Lanta. Cela ne l’a toutefois pas dissuadé de se frotter à nouveau à l’expérience, l’année suivante, dans Koh-Lanta : Le Combat des héros. Et de recommencer dans Koh-Lanta : La Légende, en 2021. “Lors de la première saison, j’en ai pris plein la figure. Ça m’a endurcie. Donc, tout ce que je lis maintenant sur les réseaux sociaux ne me touche pas”, explique la jeune femme qui avoue que cette saison était quand même beaucoup plus light que ses précédentes participations en termes de critiques.

“Quand je me suis lancée dans ce Koh-Lanta, je me suis dit que j’allais, cette fois-ci, travailler ma communication, c’est-à-dire réfléchir avant de parler et essayer d’être plus calme”, explique Clémentine qui n’a pas voulu commettre les mêmes erreurs que par le passé. “Dans ce Koh-Lanta, je m’entendais bien avec tout le monde. Je n’ai pas fait de vague. On savait tous qu’il était important de laisser sa chance à tout le monde.”

Quand elle se voit sur le petit écran, l’aventurière est plutôt satisfaite. “Pour moi, c’est assez fidèle à ce que j’ai voulu montrer. On me voit très franche et honnête, pas tout le temps dans le négatif, mais aussi dans le positif !”