Télévision Ancien agent de piste à l’aéroport de Zaventem, Ismaël Boufrahi est devenu le décorateur d’intérieur de Stromae.

Rien ne destinait Ismaël Boufrahi a devenir l’un des décorateurs d’intérieur les plus prisés de Belgique. Son parcours professionnel n’a pas été épargné par les embûches. " J’ai étudié l’ingénierie commerciale à l’université. Je me suis vite rendu compte que je ne pouvais pas rester assis toute la journée à travailler sur un ordinateur, donc j’ai passé des tests à l’armée et je suis devenu para-commando. Mais victime d’une blessure au genou, j’ai été contraint de quitter l’armée. J’ai alors été engagé à la Sabena en tant qu’opérateur de piste. La société ayant fait faillite, je me suis retrouvé sans emploi , commence le Belgo-Marocain de 39 ans. Quelques années plus tard, j’ai été engagé en tant que vendeur dans une boutique de meubles discount. En quelque temps, le gérant du magasin a remarqué que j’étais doué pour conseiller les clients. En six mois, j’ai doublé le chiffre d’affaires du magasin. Plus tard, j’ai repris ce magasin avec mon beau-frère. Aujourd’hui, je suis co-créateur du concept D-Style. "

Stromae, un client fidèle

Villas, restaurants, hôtels et on en passe, Ismaël Boufrahi a déjà offert ses services à de nombreux projets ambitieux dont il parlera à Pascal Vrebos dans D es Belges en or, une série documentaire diffusée à partir de ce dimanche sur RTL-TVI. Les stars aussi s’arrachent le décorateur d’intérieur. Parmi elles, un certain Stromae… "Un jour, Stromae est entré dans mon showroom par hasard. Il cherchait un canapé. Je ne l’ai pas reçu comme Stromae mais comme Paul Van Haver. Je lui ai envoyé trois propositions de canapé. Il a retenu la première", raconte Ismaël Boufrahi qui compte désormais le Maestro parmi ses plus fidèles clients. "Ravi par ce qu’on lui a proposé, Stromae a recouru plusieurs fois à nos services. On a décoré sa maison, ses anciens bureaux d’Anderlecht, le pop-up store Mosaert à Paris et ses nouveaux bureaux à Ixelles. Si on regarde bien son site Mosaert, on voit un fauteuil réalisé par D-Style avec les tissus signés par la marque de Stromae."

Lorsque les deux hommes, devenus amis, discutent "décoration", l’un fait part de ses envies et l’autre le conseille. "Pour ses nouveaux bureaux, Stromae a opté pour un style très contemporain, rétro-chic, avec des touches de couleurs comme le rose pale ou le vert pastel", explique celui qui se rend aux quatre coins du monde afin de trouver des sources d’inspiration pour ses futures réalisations.

Si Ismaël Boufrahi aimerait que son passage dans l’émission Des Belges en or lui donne "un peu de légitimité et de lumière", il espère surtout qu’elle pourra faire passer un message aux jeunes des quartiers défavorisés. "Je veux leur dire que tout est possible et qu’il faut toujours y croire, peu importe d’où on vient. On n’a pas de regrets quand on donne le meilleur de soi-même."

En savoir plus

Des Belges en or :

Dimanche 21 octobre à 19.45 sur RTL-TVI.