Gagnants ou pas, nombreux sont les chanteurs à avoir démarré une belle carrière suite à leur participation au télécrochet. On pense aux Frero Delavega, à Kendji Girac, Louane ou encore Slimane. Mais, le talent ne se trouve pas que sur la scène de l’émission de TF1. En coulisses, il y a aussi du beau monde !

Chargée de casting pour la troisième saison de The Voice, la plus belle voix, Anaïs Grangerac fait partie de ces personnes à avoir été révélées par le télécrochet. Lorsqu’elle ouvrait la porte aux talents, avant leur entrée sur scène, la jeune femme ne s’imaginait pas un jour faire le buzz sur les réseaux sociaux. Son rôle a pourtant rapidement été remarqué par les téléspectateurs et les internautes qui l’ont surnommée "La meuf de la porte" sur les réseaux sociaux. Le cœur du public en poche, Anaïs Grangerac a, dès cet instant, vu décoller sa carrière télévisuelle.

Dans un premier temps, la Parisienne a continué son rôle de chargée de casting pour plusieurs grandes émissions de M6 telles que Les Reines du Shopping, MasterChef ou encore Les Ch’tis à Las Vegas. C’est W9 (chaîne du groupe M6) qui lui donne sa chance en tant qu’animatrice. D’abord avec la quotidienne musicale A vos clips, puis dans Talents W9, l’émission hebdomadaire musicale de la chaîne. En juin 2016, elle présente Les Kids font leur show en compagnie de Jérôme Anthony, visage emblématique de la chaîne qui avait notamment présenté Zéro de conduite et X-Factor avec notre compatriote Sandrine Corman. "Je ne suis pas née en me disant que je voulais forcément faire de l’antenne. Et, en fait, je me rends compte que ça me plaît de plus en plus et que je m’éclate !", confiait la licenciée en Lettres au média français Toute la télé.

Le grand saut de M6 vers TF1

Après avoir fait ses premières armes chez M6, Anaïs Grangerac a répondu à l’appel du pied du géant de la télévision française, TF1. Directement, elle intègre l’un des nouveaux grands primes de la chaîne, Big Bounce , la course de trampoline, aux côtés de Christophe Beaugrand et Laurence Boccolini.

Si, faute d’audience, le jeu télé n’a pas été reconduit pour une saison supplémentaire, la carrière d’Anaïs Grangerac, elle, n’a cessé de croître sur la chaîne privée. Cette dernière lui a d’ailleurs confié les commandes de Mariés dans l’année, une émission dans laquelle des couples et leurs familles partent à la rencontre d’experts chargés de sublimer leur mariage, mais également du Grand Bêtisier de Noël sur TMC (l’une des chaînes du groupe TF1) et du jeu au format court, Pas une seconde à perdre sur TF1.

Ce samedi, l’animatrice retrouve Christophe Beaugrand pour le retour de l’émission culte Les 100 plus grands consacrée, cette fois-ci, aux aléas du direct. Avec des fous rires, des gaffes, des lapsus en tous genres et, surtout, des invités plus hilarants que jamais tels que Virginie Hocq, Christine Bravo et Florent Peyre. Le programme promet de mettre une bonne dose de bonne humeur dans les foyers. Présentée pendant neuf ans par Christophe Dechavanne sur TF1, l’émission Les 100 plus grands avait ensuite été confiée à Jean-Pierre Foucault sur TMC et s’était éteinte en 2014.