Quand on aime, on ne compte pas. C’est que les producteurs américains de The Voice doivent se dire. Pour la 21e saison du télécrochet, ils ont cassé leur tirelire, voire braqué Fort Knox, la célèbre réserve d’or américaine réputée inviolable. Parce qu’aux côtés de Kelly Clarckson, de John Legend et de Blake Shelton, NBC s’est offert ni plus ni moins qu’Ariana Grande ! Et pour la convaincre, il a fallu se montrer généreux. très généreux.

Selon le podcast Naughty But Nice, l’interprète de “7 Rings” et de “Positions” va empocher entre 20 et 25 millions de dollars pour sa prestation. Soit un cachet historique pour le programme. Cela la classe au même rang que Katy Perry qui touché la même somme pour figurer dans le jury d’American idol. De quoi faire quelque peu pâlir les autres coachs de la saison. Kelly Clarckson plafonne à 15 millions de dollars, John Legend et Blake Shelton à 13 millions chacun. Cela reste une belle enveloppe mais la différence est substantielle.

Et que dire des occupants des fauteuils rouges dans la version belge de The Voice ? Selon les informations recueillies par la DH en 2019, chacun d'eux perçoit un cachet identique à celui des autres. Il n'y a pas de différence avait fait savoir la RTBF. À l’époque, le chiffre de 60 000 euros était le plus communément avancé mais le service public s'est toujours refusé de confirmer ou d’infirmer quoi que ce soit.

© Belga

Là aussi, on est bien loin de ce que gagnent les Florent Pagny, Marc Lavoine, Amel Bent et autres Vianney. Les occupants des fauteuils de La plus belle voix toucheraient respectivement 550 000, 400 000, 380 000 et 340 000 euros pour leur participation. ce sont les chiffres avancés récemment par Public.