On n'a pas fini de parler de cette finale polémique de Koh-Lanta: La Légende. Mercredi soir, Denis Brogniart est venu faire le débriefing de l'émission dans Quotidien sur TMC. Et s'il regrette évidemment l'issue de cette saison anniversaire, il préfère aussi relativiser et remettre les choses en perspective.

Il a ainsi révélé qu'il était aux Philippines, sur le tournage du prochain Koh-Lanta, lorsqu'il a appris que l'affaire des tricheries dépassait le cadre de la seule élimination de Teheiura. "Mais je préfère en rire quand même ! Il y a tellement de trucs terribles dans la vie. Bien sûr que dans Koh-Lanta je ne peux pas appeler un pécheur pour qu'il m'apporte un steak-frites! Bien sûr que je peux pas sortir la nuit au conseil! On est d'accord. Mais ce n'est pas non plus l'histoire du siècle. J'ai l'impression qu'on va appeler ça le "Koh-Lanta-gate" ou le "Watersteak"..."

Pour Denis Brogniart, ne pas attribuer de vainqueur était avant tout pour "protéger la marque Koh-Lanta". Il réfute d'ailleurs que l'émission a été abîmée. "Elle aurait été beaucoup plus abîmée si nous n'avions rien fait et si nous avions fermé les yeux en décernant le titre, comme si de rien n'était, après dépouillement."

"Les pains au chocolat, c'est faux"

Le présentateur de l'émission est en tout cas persuadé que cela ne se reproduira plus. "Maintenant, on sait quoi faire. On va être beaucoup plus vigilant. Quand on met un gardien, on va désormais en mettre deux. On fera très attention. C'était compliqué car nous étions avec des gens qui ont l'habitude de Koh-Lanta, qui ne sont pas novices.. Et il faut pas non plus négliger que nous étions en Polynésie, chez Teheiura. Là-bas, les Claude, Laurent, ce sont des stars! Un gardien aux Philippines, il ne les connait pas. Un gardien en Polynésie, c'est un peu plus compliqué..."

Et quand Yann Barthès demande à Denis Brogniart s'il a vu la fameuse photo du dîner clandestin, ce dernier répond avec humour. "Si vous l'avez, j'aimerais bien la voir!. (...) Mais si moi j'étais parti manger en sortant du conseil et qu'on m'aurait demandé une photo, je ne l'aurais pas faite. Mais je suis assez impatient de la voir si un jour elle peut sortir", s'amuse-t-il.

Enfin, il a répondu, en toute transparence selon lui, aux différents scandales qui sont sortis ces derniers jours. "Le bateau de livraison, c'est vrai. D'après tout ce qu'on sait, le conseil, c'est vrai. Les pains aux chocolats et les croissants, c'est faux!"

Il n'y a donc pas eu de grève des aventuriers, mais Laurent et Claude étaient "un peu de mauvaise humeur" car ils espéraient recevoir un "repas pantagruélique" comme récompense, selon Denis Brogniart. Qui conclut qu'il boira toujours un coup avec Claude, Laurent et les autres, même s'il a un peu "envie de les gronder comme des enfants pas sages".