Télévision Le jeune magicien est allé à la rencontre du public sur les marchés de Noël.

Des tours, il en connaît plus d’un. Ce samedi soir et samedi prochain sur RTL-TVI, Donovan le magicien compte épater le public des marchés de Noël, comme celui de Bruxelles, par exemple. « Je leur fais des tours liés aux fêtes, avec des boules de Noël ou encore avec de la neige », explique l’Alsacien qui se retrouvera également sur le petit écran dans Le Grand Bêtisier 2018 aux côtés de Maria del Rio.

Qu’est ce qui vous a donné envie de devenir magicien?

« Quand j’étais petit, je voulais être un super héros. Être magicien était ce qui se rapprochait le plus de mon rêve donc je me suis lancé là-dedans. »

Avez-vous un magicien modèle ?

« Non. Je respecte beaucoup les grands magiciens mais je n’ai pas jamais eu de modèle dans le milieu. Je ne me suis jamais inspiré de personne. »

Y a-t-il des tours que vous n’avez jamais réussi à vous approprier ?


« Non. Il y’a des tours qui demandent plus de travail que d’autres. Mais, avec le temps, j’arrive toujours à mes fins. »

Aimeriez-vous faire des tours de magie avec des animaux ?


« Pour le moment, je ne le fais pas. Mais, j’aimerais travailler avec les colombes .Je sais que ça fait un peu vieux jeu mais j’ai
envie de remettre ce genre de tour au goût du jour. »

Que pensent vos camarades d’école de votre carrière de magicien?


« Il y en a qui me soutiennent vraiment a fond. Je les remercie pour ça d’ailleurs. Puis, il y en a d’autres qui disent me soutenir mais qui ne le pensent pas vraiment. »

Si vous pouviez accomplir l’un de vos rêves en un tour de magie ...

« L’un de mes rêves serait de sauver la planète en terme d’écologie. Et, si on peut faire d’une pierre deux coups, j’aimerais faire disparaître les cons aussi! » (sourire)