Un reportage de cette soirée anniversaire est consacré à la militante de 17 ans.

Ce jeudi, en première partie d’émission, Elise Lucet présentera trois reportages consacrés aux jeunes qui changent le monde. Outre la générosité et l’engagement du jeune footballeur français Kylian Mbappé et la face cachée du chanteur Bilal Hassani, l’équipe d’Envoyé Spécial mettra en lumière celle qui a récemment fait la une du Time et dont le nom est sur toutes les lèvres depuis des mois, Greta Thunberg. De la Suède, d’où elle est originaire, à l’Amérique du Nord, où elle fait entendre sa voix pour un meilleur futur, les journalistes ont suivi la militante de 17 ans et en dressent un long portrait. "C’est impressionnant et remarquable de voir cette gamine devenir une lanceuse d’alerte à un niveau mondial . On assiste vraiment à l’interpellation par les jeunes d’une génération qui n’a pas forcément compris à quel point l’environnement est un sujet crucial", déclare Élise Lucet qui se dit totalement "bousculée" par la jeune fille aux nattes.

La journaliste n’a toutefois pas attendu l’arrivée de Greta Thunberg sur la scène publique pour se sentir concernée par les questions environnementales. "J’ai changé mes habitudes de consommation depuis longtemps. J’ai, par exemple, changé de fournisseur de gaz parce qu’il y a des monopoles chez nous. J’arrête d’acheter des bouteilles en plastique, j’ai acheté une voiture hybride, je privilégie la marche plutôt que la voiture et, surtout, je suis très attentive à ce que je mange et aux producteurs qui sont derrière. Depuis longtemps, je mange bio, notamment grâce à ma maman", raconte celle qui n’appelle pas à une modification radicale de nos habitudes. "Je pense qu’il ne faut pas changer du tout au tout. Il faut s’y mettre petit à petit, à son rythme. Il faut imaginer le monde de demain et tenter de le rendre meilleur sans culpabiliser les gens mais en les encourageant !"