Télévision C’est ce qui est arrivé à plusieurs personnes qui se sont garées sans carte sur des emplacements PMR.

Les traqueurs d’incivilités. Ou les redresseurs de torts. Voire les Zorro de notre époque. C’est ainsi que l’on pourrait rebaptiser Sophie Pendeville et ses 4 acolytes dans ce nouveau format qui arrive sur RTL-TVI ce dimanche. "Nous sommes chaque jour confrontés à des problèmes sociétaux et environnementaux. Face à ces défis, on s’est donc dit qu’il était grand temps d’agir", explique l’animatrice qui rue dans les brancards, avec conviction, mais en gardant le sourire, dans la nouvelle émission Make Belgium Great Again.

Que verra-t-on dans le premier numéro ?

Outre la décision de sensibiliser au don d’organes au travers d’opérations coup de poing sympathique, mais à cheval sur la légalité et l’idée d’humilier publiquement les personnes jetant leur mégot à terre, l’équipe de Sophie Pendeville n’a pas hésité à réserver une petite surprise aux automobilistes qui garent leur véhicule sur les places destinées aux personnes à mobilité réduite. Là aussi, l’équipe aurait risqué des représailles.

En même temps, des gestes osés bien que discutables ne sont-ils pas plus efficaces que des campagnes de sensibilisation gentillettes qui ne suffisent pas à provoquer l’empathie nécessaire ? Pour ceux qui l’ont vécu, certainement.

L’équipe est notamment allée inspecter le parking d’un supermarché. Pour chaque personne garant son véhicule sur une place marquée en bleu avec une chaise roulante, Sophie Pendeville et sa team ont vérifié la présence de carte handicapé. Un complice les a renseignés sur leur validité. En cas de contravention à la loi, ils ont tout simplement fait appel à un dépanneur professionnel pour embarquer la voiture. Non pas à la fourrière, mais un peu plus loin sur le parking. L’idée n’étant pas de dénoncer les inciviques à la police, mais de lui faire suer le front et comprendre ce que son comportement lui fait risquer comme amende et frais divers.

Côté sensibilisation à la cause, on les voit accueillis par un intervenant en chaise roulante essayant de leur expliquer que leur comportement a un effet sur de vraies personnes et leur proposant de se mettre à sa place tout en leur permettant de retrouver leur précieuse voiture.

Les réactions, prises sur le vif pas une majorité de caméras cachées sont parfois drôles à voir, parfois empreintes de mauvaise foi, de gêne, de contrition. Mais le message passe souvent. Tant auprès des "victimes" de ces happenings télévisuels qu’auprès des téléspectateurs. Que le fumeur n’ayant jamais jeté un mégot à terre lève le doigt…