Invitée ce jeudi 22 octobre dans l'émission présentée par Cyril Hanouna, Evelyne Thomas venait en terrain connu. Véritable habituée de l'émission, Evelyne a pourtant encore été surprise par la folie de Baba.

Interrogée sur son passé chez France 3, l'animatrice ne reste pas insensible aux bons moment passés, notamment dans l'émission C'est mon choix : "Je n'ai pas de regrets dans la vie, mais c'est vrai que France 3, ça a toujours été ma maison, j'ai commencé là-bas comme journaliste à la télé. Je ne pense pas qu'un patron de France Télévisions prenne le risque de me reprendre, je ne sais pas", explique-t-elle sans se douter un instant de ce que Cyril Hanouna s'apprête à faire.

Il n'en fallait pas plus pour que Cyril Hanouna appelle la patronne des divertissements de France Télévisions, Alexandra Redde-Amiel, malgré le refus et la gêne de son invitée.

Evelyne Thomas, ne souhaitant pas que Cyril Hanouna appelle France télévisions, s'exclame plusieurs fois : "Non ! Non ! Non ! Non ! Non ! ça ne m'intéresse vraiment pas, je suis bien là où je suis !".  

Très insistant, le présentateur de TPMP s'est quand même retrouvé au téléphone avec Alexandra Redde-Amiel : "Dis ma chérie, ça te chauffe ? Je suis avec Evelyne Thomas, tu la veux ?" 

On observe alors toute la gêne et le malaise d'Evelyne Thomas sur le plateau de TPMP. Heureusement, la directrice des divertissements de France Télévisions réussit à calmer le jeu et détendre Evelyne Thomas en lui proposant gentiment de la rencontrer.