Télévision Ingrid Chauvin confie avoir "gagné en jeunesse" en jouant dans Demain nous appartient. envoyée spéciale à Monte-Carlo (Monaco) Aurelie Parisi

En juin dernier, le premier prime de Demain nous appartient a rassemblé plus de 4 millions de téléspectateurs sur TF1 et plus de 350 000 téléspectateurs sur La Une. Des scores d’audience qui ont visiblement satisfait la chaîne française et l’ont motivée à commander un deuxième prime de son feuilleton à succès. "Cela prend du temps parce qu’on veut qu’il soit bien, surprenant, très différent du premier […], déclare sa productrice, Sarah Farahmand sur le site web de TF1. Pour l’heure, aucune date n’a toutefois été communiquée concernant ce deuxième numéro spécial…

Rencontrée au Festival de Télévision de Monte-Carlo, Ingrid Chauvin, interprète de Chloé Delcourt dans Demain nous appartient, se réjouissait déjà à l’idée que de futurs primes voient le jour. "Le premier prime a bien fonctionné. C’est un événement qui pourrait donc se renouveler", expliquait-elle. "Ce qui change pour nous lorsqu’on tourne pour un prime, c’est d’avoir un scénario avec un début et une fin. C’est quelque chose qu’on ne connaît pas vraiment lorsqu’on est en mode série. C’est agréable pour nous parce qu’on a plus de temps pour se consacrer à notre jeu et aux différentes scènes."

Aujourd’hui, après deux ans de diffusion, vous sentez-vous toujours comme l’actrice qui porte le succès de Demain nous appartient sur les épaules ?

"Non parce que, dès le début, j’ai considéré Demain nous appartient comme une grande histoire de famille. C’est important de se situer comme ça parce qu’ensemble, on a plus de force. Chaque téléspectateur peut s’identifier dans une famille ou un personnage."

Vous, vous vous reconnaissez en Chloé Delcourt, votre personnage ?