Celui qui a déjà gagné Koh-Lanta était l'invité de Buzz TV de TV Magazine. Il a confié à nos confrères qu'il était revenu dans cette édition "All Stars" parce qu'il avait besoin d'adrénaline. D'autant plus que son début d'année 2021, où il avait perdu sa mère, était compliqué. Il est donc venu se changer les idées en Polynésie française. 

Sur le camp, Laurent a avoué que dans cette édition, les stratégies étaient nombreuses, entre le clan des garçons, celui des filles, les ex-jaunes et ex-rouges. Qui plus est, certains candidats se connaissaient avant de démarrer l'aventure. Ce n'est pas un secret: Laurent et Claude sont amis dans la vie de tous les jours. "Avec Claude, on avait fait le Kilimandjaro. Je l’avais eu au téléphone mais il ne voulait pas me dire qu’il partait. Pareil pour moi, je restais flou. Donc on ne s’est rien promis avant de partir. C’est difficile de s’avancer sur une alliance. On ne connaît pas l’aventure, on ne peut pas promettre des choses qui ne vont pas forcément se dérouler comme prévu. Après, une fois sur place, les affinités se créent."

Une fois la réunification, l'alliance des filles a capoté. Ce qui a arrangé Laurent. "Il y avait de la compétition entre elles. Elles étaient dix filles au départ, elles ont trop parlé, les équipes se sont séparées. Mais ça nous arrangeait, nous les garçons. Elles nous ont donné des excuses pour les éliminer. Mais on n’était pas partis pour rester qu’entre mecs. Toutes les filles étaient les bienvenues chez nous. Mais leur lien était plus instable et moins solide que le nôtre. Chez les garçons, on se disait une consigne, on n’avait pas besoin de la répéter. On se faisait confiance. Alexandra avait aussi un complice chez nous, Loïc. C’était une alliance filles réalisée par Coumba que je ne comprends d’ailleurs pas. Elle dit des choses hyper contradictoires."

"Coumba, prends tes cliques et tes claques"

D'ailleurs, le champion de 38 ans a été déçu par Coumba. "Énormément. Elle a fait une mauvaise saison. Je l’avais déjà rencontrée lors d’événements en dehors de l’émission mais je n’ai pas compris pourquoi elle a sorti mon nom, ainsi que celui de Namadia, de Teheiura et de Claude. C’est dommage. Malheureusement, elle en paye le prix fort sur les réseaux sociaux. Même quand Clémentine m’avait répété son comportement, je l’avais défendue aux ambassadeurs et je préférais éliminer Christelle. Ce n’est que quand Denis Brogniart est venu nous proposer d’aller à la boule noire que j’ai capitulé, je me suis incliné face à Clémence qui voulait sortir Coumba. Aujourd’hui, quand je la vois me critiquer sur les réseaux sociaux, je me dis "Coumba, prends tes cliques et tes claques et ta canne à pêche"".

"Ma saison la plus difficile"

Enfin, Laurent a évoqué les complications sur le camp et dans les épreuves. "C’est ma saison la plus difficile. Les jeux étaient beaucoup plus durs qu’avant, il n’y avait pas de nourriture, pas de manioc, pratiquement pas de canne à sucre. Psychologiquement, c'était dur. Les coups de couteau dans le dos, ça fait mal aussi. Sans oublier les séquelles physiques, à la sortie des épreuves."