Tout commence par une introduction où Alice Dutoit, alias Alice on the roof, ne tarit pas d'éloges sur le télécrochet qui l'a propulsée dans la lumière après son passage remarqué dans la saison 3. "Sans The Voice Belgique, je ne sais pas comment j'aurais fait pour être chanteuse." Ou encore: "Ca m'a ouvert beaucoup de portes." Après ce nouveau clin d'oeil en cette saison anniversaire, place aux talents et aux coachs survoltés lors de ce deuxième Blind.

Au delà du fait que de nombreux participants de cette soirée étaient proches d'anciens talents de The Voice Belgique (on a donc pu revoir Alice, finaliste de la saison passée ou encore Charlotte de la saison 1 et Marie de la saison 4), l'émission oscillait entre émotion -une fille à la harpe ou Gustave qui était dans le public lors de la saison 1 et s'est retrouvé ce soir sur le plateau, même si l'issue ne fut pas favorable-, des clins d'oeil attendrissants de stars (le message de Charles, gagnante de la saison 8, à Valentine ou de Tayc, gagnant du dernier Danse avec les stars, à Amandine) et de véritables claques musicales.

Des talents inédits

A commencer par Alec (23 ans de Mont-Saint-Guibert) qui, d'entrée de jeu sur sa prestation de Tamino (Indigo Night) a été surnommé "l'ovni" par BJ Scott en personne. "J'ai eu des frissons hein fieu!", balance l'indémodable coach qui repartira avec ce talent aux trois buzz. "Je cherche des artistes ovnis comme toi. Tu es totalement unique." S'en est suivi Valentine, 18 ans de Namur, qui a bluffé les quatre coaches suite à son passage, au piano, de "Je l'aime à mourir" de Francis Cabrel. Si le talent repartira dans l'équipe de Typh Barrow, BJ en est carrément "tombé amoureuse" de ce "soleil". 



S'ajoutera ensuite le beau gosse de ce début de dixième saison, Will, lasnois de 21 ans, et dont le grand frère souffre du syndrôme de Williams. Avec sa guitare sur "The way you make me feel" de Michael Jackson mais surtout sur un solo perso demandé par Black M, le jeune homme a bluffé Christophe Willem qui y voyait déjà un Will repartir avec un Willem ("pour une fois que mon nom sert pour un truc") mais c'était sans compter sur son adversaire Black M qui effectuera un moonwalk et mettra tout le monde d'accord, y compris Will. "Ce n'est pas Black M, c'est Black Mamba! Le serpent", lance Bj Scott. "Il faut se méfier de lui, il sort sans prévenir." "C'est une tornade!", renchérit la Tortue Willem, battue. Black M l'avouera plus tard la soirée, il a peut-être peu d'arguments, mais "tout se joue dans le regard!" C'est pourquoi il repartira avec trois talents ce soir. Ce qui lui en fait 4 au total en deux Blinds, tout comme Typh et BJ (Willem en compte lui déjà 5 au total dans son équipe).

"C'est pour des gens comme toi que je suis là"

Mais le climax de la soirée viendra de deux voix incroyables. D'abord Roxanne, 26 ans, de Nantes. Cette animatrice pour enfants, qui a une famille de coeur à Tournai (elle a même fait gagner de l'argent à Viva For life en chantant) est maman de deux filles. Ce sont elles qui lui ont demandé d'aller "gagner The Voice Belgique". Et on comprend pourquoi. Sa prestation sur "When Loves Takes Over" de David Guetta avec Kelly Rowland a envouté l'assemblée et fait lever le banc de coaches sur leurs sièges pour danser. "Merci, merci merci!", crie Black M sans cesse. "Mais regardez ce qu'elle dégage, c'est waouw! Ca m'a réveillé d'un coup." Et le rappeur, qui "a pété un câble" selon Bj Scott et qui compare Roxanne à Aretha Franklin, d'ajouter: "C'est pour des gens comme toi que je suis là, à The Voice." Et ce n'est pas Typh Barrow qui dira le contraire sur celle qui confiera ensuite qu'on ne voulait pas d'elle lorsqu'elle pesait 120 kilos. "Une pêche, quelle énergie. Tu es solaire et tellement de gens vont se reconnaitre en toi, merci pour ça." Roxanne choisira d'ailleurs Black M pour poursuivre l'aventure.


Enfin, l'apothéose pour Black M viendra en fin d'émission avec l'arrivée surprise de sa choriste parmi les talents. "Je bosse depuis 3 ans avec lui et j'espère qu'il reconnaîtra ma voix!", sourit Maysha, 27 ans, de Paris. Sa prestation sur "Tu m'oublieras" de Larusso laissera le banc de coaches sans voix. Black M s'est retourné en premier. "Mais je connais cette voix!", suivi par ses camarades de fauteuils rouges. Christophe Willem bloque le "snake" d'entrée de jeu, Typh Barrow lui fait des éloges ("il était temps que tu sois dans la lumière") et BJ Scott se lâche sur l'interprétation de Maysha. "J'ai cru que j'allais chialer!"

Résultat? Bloqué par Christophe Willem sans qu'il ne s'en aperçoive (il ne peut donc pas avoir Maysha dans son équipe, c'est la règle impitoyable de The Voice 10), Black M sort de ses gonds. "C'est bon, je me casse, c'est fini, j'arrête!", balance-t-il en quittant le plateau. "Je suis content de t'avoir bloqué", rassure la Tortue, une fois Black M, calmé et revenu sur son fauteuil. "Sans le savoir, je t'ai rendu service en fait, comme ça tu ne seras pas biaisé par l'affect que tu pourrais avoir avec elle." "Je suis dégouté", rétorque le rappeur de la Sexion d'Assaut. "Laisse moi le temps de digérer." Un final dantesque où Maysha choisira justement Christophe Willem pour continuer l'aventure. Choix validé par le "serpent" de l'émission. 


Rendez-vous donc mardi prochain pour encore plus d'alchimie, de tacles bon enfant et de fair-play entre coaches? L'émission de ce soir est à (re)voir sur Auvio.