Plusieurs semaines avant la finale de Koh-Lanta : Les 4 Terres, on pouvait apercevoir sur les réseaux sociaux que Denis Brogniart était déjà sur le tournage de la prochaine édition de l'émission. Interrogé sur les nouveautés de cette prochaine édition, l'animateur a accepté d'en dévoiler un peu plus... mais pas trop, de peur d'enlever tout suspense. Pour Télé 7 Jours, l'animateur de 53 ans est revenu sur ce tournage en Polynésie qui s'est déroulé bien loin du covid  et ses gestes barrières. 
 
Denis Brogniart s'est tout d'abord penché sur le lieu de cette nouvelle saison. "Une formidable découverte", glisse-t-il avant de dévoiler le lieu où il avait dû être confiné sur le tournage. "J'en ai vraiment pris plein les yeux avec les paysages et j'ai adoré l'accueil des Polynésiens. En raison de la pandémie, nous avons dû respecter un protocole très strict, avec un test Covid avant de décoller, plusieurs jours à l'isolement sur place, puis un second test. J'ai eu la chance d'être confiné sur l'île de Moorea, en face de Tahiti. J'ai hâte d'y retourner cette fois avec toute ma famille, pour la lui faire découvrir." 
 
L'animateur vedette de TF1 a ensuite dévoilé l'archipel sur lequel les candidats se trouvaient sans toutefois donner plus de détails afin de ne pas "spoiler" les nombreuses surprises réservées aux téléspectateurs. "La prochaine édition de Koh-Lanta a été tournée dans l'archipel des îles Sous-le-Vent à Taha'a et Raiatea avec des candidats anonymes. Je ne veux rien dévoiler pour maintenir le suspense, mais tout est réuni pour que ce cru 2021 soit exceptionnel."
 
Si l'animateur excelle à la présentation de l'émission, il avoue que sans cela, il aurait peut-être tenté sa chance pour y participer sans toutefois penser qu'il serait un... bon candidat ! "Si je ne présentais pas l'émission depuis 2001, c'est le seul programme où j'aurais essayé de m'inscrire à coup sûr ! Pour le dépassement de soi, le côté Robinson Crusoé... Après, même si je me considère comme un aventurier, je dois admettre que je ne pense pas que j'aurais été un très bon candidat côté relations humaines...", a-t-il révélé. 

Un soulagement à la fin du tournage

Le site internet Pure Médias avait quant à lui évoqué il y a quelques jours avec l'animateur le stress qu'avait provoqué cette nouvelle saison suite au coronavirus. Si cela n'aura réellement aucun impact sur le petit écran, certaines contraintes supplémentaires ont redu le tournage encore plus compliqué qu'il ne l'est de base. "Étant dans une bulle sanitaire, sans contamination possible, les candidats ont pu évoluer comme d'habitude. Vous les verrez se prendre dans les bras comme dans n'importe quelle saison de Koh-Lanta (...) Je ne vous cache pas que le tournage a été compliqué et stressant. Je peux même vous dire que je n'ai jamais été autant soulagé lors des applaudissements qu'on se donne traditionnellement à la fin du tournage du conseil du jury final. Mais on y est arrivé ! Tout le monde a joué le jeu".