Au delà de certains choix de coaches, comme celui de Florent Pagny (dont le co-coach était Calogero), souvent contestés par la Toile -" Silvio trop prétentieux", "Yannick méritait plus"- où certains qui fustigaient Vitaa et Slimane venus en aide à Amel Bent (" Encore eux! Ils sont en permanence sur TF1", "Je vois plus Slimane et Vitaa que ma femme"; "Ils sont ensemble ou quoi?") ou encore l'attitude discrète du rappeur Vald, cocoach de Marc Lavoine ("I l est parti....chercher son gros chèque pour cette présence inutile à la compta"), la première soirée de duels aura surtout agité la planète internet pour la présence d'un public en pleine période de coronavirus et de couvre-feu.

Un passe droit?

En effet, sur certaines images, on a pu distinguer des spectateurs -masqués et assis sur des sièges- dans le public, venus assister aux duels entre les chanteurs. La production avait toutefois prévenu le téléspectateurs. "L'émission a été enregistrée dans le respect des règles sanitaires. Tous les talents, les coachs et les membres de la production ont été testés régulièrement durant la période de tournage." En effet, seuls les bien nommés "Live" sont enregistrés en direct, les auditions à l'aveugle et les duels étant enregistrés en amont, parfois même des mois avant la diffusion.


"Le public, c'est les proches des candidats ?"

"Je suis encore une fois choqué qu’on engage un public fictif pour une émission TV alors que cela nous reste interdit en salle de spectacles...", balance un fan de The Voice La Plus belle voix. Si certains applaudissaient l'initiative sur Twitter ("Ca fait plaisir de voir un peu de public" ; "C'est chouette"), le message de la production de The Voice n'a pas empêché le mécontentement des internautes, privé de culture et de déplacement en cette période de pandémie. "C'est quoi le passe-droit qui autorise à ne pas respecter les règles sanitaires ? Les coachs chantent (= sans masque) en intérieur, à 50 cm de distance les uns des autres, donc postillonnent plus loin, les musiciens n'ont pas de masque et y a du public." Ou encore: "C'est des comédiens le public ou c'est un vrai public ?"; "Le Covid est fini pour avoir un public là ?"; "Comment ça il y'a du monde dans le public ????"