ll a été le premier journaliste à incarner le magazine d’investigation de la RTBF.

Ce mercredi, la page "Questions à la Une" se tournera définitivement sur la RTBF après 14 ans d’existence. Le magazine d’investigation, pourtant en forme niveau audience, s’éteint en même temps que « Devoir d’enquête » pour laisser la place à un nouveau programme du même genre prévu pour mars 2020.

Pour son ultime épisode, QALU rassemblera ses présentateurs phares, de Jean-Claude Defossé, premier visage du magazine au dernier Laurent Mathieu en passant par Bruno Clément et Franck Istasse. Contacté par nos soins, Jean-Claude Defossé nous fait part de son sentiment face à l’arrêt du programme qu’il a vu naître. "Je suis triste que ‘Questions à la Une’ s’arrête. La RTBF supprime aussi Devoir d’enquête. Elle prépare un nouveau magazine d’investigation pour le mois de mars. Je ne sais pas ce que ça donnera. Ce n’est pas donné à tous les magazines d’info de rassembler autant de téléspectateurs en prime time. Mais bon, je ne demande qu’à voir... ", confie l'ancien présentateur des "Grands Travaux inutiles" désormais à la retraite. Ce dernier salue toutefois le "travail de qualité" effectué par ses successeurs dans "QALU".

Son idole ? Elise Lucet !

Amateur de magazines d’investigation, Jean-Claude Defossé ne cache pas sa fascination pour Elise Lucet, présentatrice de "Cash Investigation" sur France 2. "Elise Lucet, c’est mon idole !", lâche-t-il. "Son émission n’est pas à comparer avec QALU parce qu’elle dispose de beaucoup plus de moyens. C’est comme si on comparait le Real de Madrid et une équipe de troisième division. Mais, je dois dire que la RTBF se défend très bien avec les moyens dont elle dispose pour QALU et l’exiguïté des terrains. Le magazine n’a pas du tout à rougir par rapport aux programmes français."