Pionnier de la téléréalité en France grâce à sa participation à la première saison de Loft Story, en 2001, sur M6, Jean-Edouard Lipa va devoir passer sur le billard. Le Français l’a confié sur les réseaux sociaux, il doit être opéré sinon il risque une embolie pulmonaire ou l’amputation d’une jambe. “Il y a un mois, on m’a diagnostiqué un double anévrisme de 10 cm de l’artère poplité́ de la jambe gauche ayant déjà entraîné l’obstruction de deux des trois artères inférieures, a-t-il écrit. Le 25 septembre je serai donc au bloc pendant 4 à 6 heures pour tenter de réparer cette jambe qui me fait tant défaut.”


Aujourd’hui âgé de 39 ans, il s’était illustré à l’âge de 20 ans en participant à la deuxième émission de téléréalité proposée en France, après Aventures sur le Net diffusé sur TF1. Il avait terminé second, derrière les vainqueurs Loana et Christophe. Mais ce que le public a retenu, ce sont surtout ses “exploits” avec Loana dans la piscine du loft. En faisant l’amour devant les caméras le 28 avril 2001, les deux participants ont dopé les audiences. M6 n’avait pourtant pas diffusé la scène complète, se contentant des baisers préliminaires. C’était sans compter sur un où des pirates qui sont parvenus à s’introduire dans le système informatique de la chaîne. Ayant mis la main sur la scène complète, ils l’ont diffusée sur Internet (à l’époque, les réseaux sociaux étaient inexistants ou balbutiants) en faisant une séquence culte.


Il y a quelques jours, sur TF1, Loana est revenue sur ce moment de télévision. “On n’a pas mesuré les conséquences de notre acte. Les caméras étaient miniatures, dans les coins du jardin, et ça aurait pu se faire dans un autre endroit. Quand on a eu ce coup de folie, c’était juste un geste d’amour. On n’a rien fait de mal et il n’y a rien de pervers à ça.” La lauréate de la première saison de Loft Story affirme ne jamais avoir eu de nouvelles de la part de Jean-Edouard, celui-ci ayant décidé de tirer un trait sur leur histoire. “J’ai juste été un coup d’un soir pour lui. J’en ai pleuré pendant une semaine”, a-t-elle déploré. Rappelons que son heure de gloire passée, la Française a connu plusieurs descentes aux enfers faites de dépressions, d’alcool et de drogues.