Télévision Jean-Luc Reichmann monte sur scène avec Nuit d’ivresse, célèbre pièce de Josianne Balasko quelque peu revisitée pour l’occasion.

Des Belges, Jean-Luc Reichmann en rencontre régulièrement dans ses émissions. Cette fois-ci, c’est lui qui va à leur rencontre. Dans quelques semaines, le présentateur des Douze coups de midi sur TF1 sera, en effet, de passage en Belgique avec Nuit d’ivresse, célèbre pièce de théâtre de Josiane Balasko qui a également été adaptée au cinéma. Celle-ci raconte l’histoire d’un animateur télé qui, après une folle nuit, se retrouve, le lendemain matin, nez à nez, chez lui, avec une femme qu’il ne connaît pas.

L’animateur nous en propose toutefois une nouvelle version portée par deux rôles masculins. "Je suis allé voir Josiane Balasko en lui disant que j’avais des valeurs à défendre, comme l’homosexualité, par exemple. Je me suis toujours battu pour ce genre de cause. Il y a d’ailleurs quelques années, je suis le premier à avoir mis des couples homosexuels dans les Z’Amours . Elle a réfléchi à mon idée et m’a donné le feu vert deux jours plus tard", explique Jean-Luc Reichmann qui campe donc le rôle de l’animateur télé et donne la réplique à Thierry Lopez.

L’actrice du Splendid ne regrette pas de lui avoir donné l’occasion de porter sa pièce de théâtre culte. "À l’issue de la première représentation, Josiane Balasko s’est levée seule dans la salle et applaudissait très émue. Elle m’a hurlé : Quelle bonne idée tu as eu Jean-Luc ! Pour moi, c’était un enchantement !", confie l’animateur de 58 ans.

Comment avez-vous préparé ce rôle ?

(...)