Privé de son Vivement Dimanche , l’humoriste tacle Delphine Ernotte.

Jean-Marie Bigard n’est pas content et il le crie haut et fort. Alors qu’il avait prévu de s’y rendre, l’humoriste a été privé de son Vivement Dimanche, émission hebdomadaire présentée par Michel Drucker. Sa présence aurait carrément été annulée à la demande de Delphine Ernotte, PDG de France Télévisions.

Très remonté, l’homme qui a subi les dégâts d’une blague déplacée - celle-ci lui avait coûté l’annulation de plusieurs de ses spectacles - a décidé de dire sa façon de penser via une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. Selon lui, c’est son amitié avec Marcel Campion, candidat à la mairie de Paris, qui aurait posé problème. "J’ai eu Michel Drucker, ce matin. Il m’a dit : ‘Je ne pourrai pas te recevoir dans mon émission parce que tu es ami avec Marcel Campion’, explique l’humoriste avant de s’exclamer : Ça y est ! Retour à la dictature ! Avant-guerre ! Giscard d’Estaing, c’est rien à côté !"

Celui-ci s’en prend ensuite à Delphine Ernotte, elle-même. "On m’a dit : ‘Vous êtes sur une liste .’ Mais, je ne suis sur aucune liste puisqu’elles seront déposées à partir du 27 février. Et, Delphine Ernotte m’interdit, moi, Jean-Marie Bigard, d’aller sur le plateau de Michel Drucker", dit-il. "Donc, je résume, si tu es plus ou moins ami avec un candidat aux municipales de Paris, tu es interdit de télé ! Interdit ! Stop ! Terminé ! Michel m’a dit : ‘Je ne peux pas faire autrement. Il est très gentil mon Michel, il va parler de moi, de mon Olympia, et il va passer un truc déjà enregistré qu’on a fait, parce que ça fait trente ans qu’on fait de la télé ensemble."

L’humoriste a conclu sa vidéo en invitant à sa façon la patronne du service public français de venir assister à son spectacle. " Si c’est parce que t’as pas de place à l’Olympia, Delphine, je te mets une chaise sur la scène. […] Comme ça, les gens pourront voir ta tête. Il n’est pas exclu que tu reçoives quelques tomates pourries dans ta gueule mais, au moins, tu seras tout près. Comme ça, tu pourras voir le spectacle. " Une invitation à laquelle la PDG ne répondra probablement pas par la positive…