Coup de théâtre dans L’Amour est dans le pré, ce dimanche soir sur RTL-TVI. La semaine dernière, Laurence, seule candidate de cette saison, annonçait à ses prétendants qu’elle n’allait pas faire venir d’hommes à la ferme car elle souhaitait tenter sa chance avec François, un autre candidat pour qui elle a eu un coup de cœur.

Au moment de diffuser les speed dating de ce dernier, la production se rétracte toutefois. Elle ne dévoilera que celui déroulé en présence de Laurence. Sandrine Dans en explique les raisons... "Après le tournage, on s’est rendu compte que Laurence et Francois n’avaient pas respecté les règles et que le speed dating ne reflétait pas la vraie nature de leur relation", commence-t-elle. "Francois s’est montré impatient à l’idée de faire connaissance avec les jeunes femmes venues pour le voir. Lors de leur speed dating, Laurence et Francois ont fait comme s’ils ne se connaissaient que très peu. Ils se sont même trouvés des points communs..."

La situation est cependant tout autre. En réalité, les deux agriculteurs avaient déjà entamé une relation amoureuse... "Suite à leur comportement, nous avons décidé de ne pas diffuser le speed dating de Francois pour préserver l’intimité des jeunes femmes venues le rencontrer dans l’espoir de conquérir son cœur", continue l’animatrice.

Francois a toutefois tenu à inviter trois prétendantes, dont Laurence, à la ferme. Mais, quelques heures après le tournage, l’agricultrice a personnellement contacté ses concurrentes pour leur avouer qu’ils avaient des sentiments l’un pour l’autre. "Il y a eu un flash", explique François à Sandrine Dans. Mais cette dernière n’est pas dupe et a tenu à mettre les points sur les i avec François et Laurence. "D’après les échos que j'ai eu, vous vous étiez déjà vus avant les lettres et on vous a vu vous embrasser." Le sourire en coin, un peu gênés, les deux agriculteurs n’ont pas contredit l'animatrice. 

"Je pense qu’il faut être clair par rapport à nous et aux prétendants qui avaient l’espoir de trouver l’amour. Ils croient qu’ils ont été dupés." À travers cette explication, Sandrine Dans et RTL Belgium ont tenu à se dédouaner d’un tel comportement. Ce à quoi Francois a répondu : "On n’a pas pu résister. On était comme deux aimants. (...) Il ne faut pas nous en vouloir, on a écouté notre coeur."

Au final, L’Amour est dans le pré aura à nouveau permis de cultiver une nouvelle histoire d’amour. Même si, cette fois, les agriculteurs ont prématurément cueilli les fruits de leur idylle au détriment du programme de RTL-TVI.