Télévision

La grande gagnante de la finale de l'émission est... la robe de la charmante Julie ! Et les hip-hopers de 2Mad...


BRUXELLES Ils étaient 82. Puis 33 à franchir les portes des demi-finales. Mais seulement huit pouvaient prétendre au titre de premier talent belge, né et découvert sur une scène anversoise (dévolue, le temps de quelques émissions aux caméras de RTL-TVi). Entre danse et chant, quelle discipline allait remporter tous les suffrages du public?

Car ce lundi soir, et pour la première fois depuis le début de Belgium’s Got Talent, c’était uniquement entre les mains des téléspectateurs que se jouaient les destins des candidats. La pression sur les épaules des trois jurés, Maureen Dor, Carlos Vaquera et Paul Ambach était donc retombée. Ne restaient plus que leurs exclamations de joie et leurs yeux ébahis.

A défaut d’avoir usé et abusé du buzzer (pourtant la clé du concept) lors des émissions précédentes, ils auront épuisé tout leur vocabulaire de superlatifs à l’égard de jeunes gens au talent parfois pas si évident que ça... Mais n’en déplaise à ces huit candidats, dès le départ, la star de la soirée était toute désignée: Julie Taton!

Non pas qu’elle ait entonné à nouveau un Paroles paroles assez convaincant ou qu’elle ait effectué quelques pas de Moonwalk, non. Son talent à la belle Julie, il tenait en...quelques centimètres. En un carré de tissu manquant au niveau de la poitrine...Dans une robe saumonée décolletée, élégante et sexy à la fois, comme elle n’en a pas suffisamment portée depuis le début de l’émission...

Trêve de plaisanterie (et d’inattention), l’heure était grave. Le public devait en découdre. Entre des chanteurs pas encore assez mûrs pour que leurs paroles et leur sincérité soient prises au sérieux et des danseurs qui, trop souvent, semblaient issus de la même troupe. Dans le top 3, face à un jury passif, ont finalement figuré les 2Mad, le danseur prodige Clery Khedhir et le castra Ugo Farell. Et ce sont les premiers (en français, les trop fous), danseurs de hip hop et férus de concours du genre qui sont repartis avec le titre.