Depuis toujours, Juliette, ancienne candidate de Grillmasters (RTBF), est passionnée par le monde animalier. Plus jeune, elle rêvait d’ailleurs de devenir vétérinaire. Un projet qui est finalement tombé à l’eau. “J’étais tellement nulle en sciences que je me suis dirigée vers autre chose”, confie la Bruxelloise qui, aujourd’hui âgée de 30 ans, partage sa passion pour les animaux avec ses élèves.

Son métier d’enseignante lui a, à plusieurs reprises, fait pousser les portes de Pairi Daiza à l’occasion d’excursions scolaires. Pourtant, lorsque la jeune femme a été invitée à être soigneuse d’un jour dans le cadre d’Expédition Pairi Daiza sur RTL-TVI, elle avoue avoir redécouvert le parc de Brugelette.

Quand elle a quitté son domicile pour partir en immersion à Pairi Daiza, Juliette ne savait pas à quoi s’attendre. “Je savais que j’allais accompagner un soigneur pendant une journée. Pour le reste, c’est la surprise totale. Et, je n’ai pas essayé d’en savoir davantage. J’ai joué le jeu. Je ne me suis pas renseignée”, explique-t-elle.

Un tour des continents

En première partie de journée, l’enseignante a été invitée à tenir compagnie aux éléphants. “Je ne m’attendais pas à les voir de si près ! C’est impressionnant”, dit-elle. “Quand Mala, la plus vieille éléphante du groupe s’est dirigée vers moi pour que je puisse la nourrir, j’avoue que je n’étais pas très à l’aise. Elle a levé sa trompe pour me montrer sa bouche, j’ai fait dix pas en arrière. Mais, j’ai rapidement vu que j’étais en sécurité. J’ai pu lui donner des bananes qu’elle attrapait avec sa bouche ou aspirait avec sa trompe. J’ai pu la toucher aussi. Sa peau est sèche, plissée et rugueuse. C’était une rencontre magnifique.

Quelques heures plus tard, Juliette change de continent et part à la rencontre des otaries. “J’ai pu suivre les soigneurs et voir comment ils préparaient la nourriture des otaries et leurs enrichissements qui leur permet de trouver de quoi manger sous forme de jeu”, explique la soigneuse du jour qui a terminé son expérience au sein du parc animalier en allant rendre visite à “de superbes gazelles au nom imprononçable”. “Elles n’étaient pas habituées à ma présence donc elles étaient très craintives. Il a donc fallu faire preuve de patience pour qu’elles viennent se nourrir près de nous. Mais, au moindre mouvement, elles s’enfuyaient.

Concentrée sur les différentes tâches qui lui ont été données, Juliette en a complètement oublié la présence des caméras d’Expédition Pairi Daiza et a pleinement vécu son aventure. “Je ne voulais pas faire de bourde. Alors, je me suis focalisée sur les animaux et sur les informations que me donnaient les soigneurs. Et, du coup, j’ai totalement oublié que j’étais filmée pour l’émission”, explique celle qui a hâte de découvrir les images de son aventure inoubliable au sein du parc animalier, en compagnie de son border collie, Phoebe, ce dimanche sur RTL-TVI.