Télévision

"On a joué tous les deux aux Nations unies à New York ce week-end", nous confie la jeune humoriste Farah qui a performé aux côtés de la star du Grand Cactus qui s’est notamment une nouvelle fois amusée à comparer les Belges et Congolais

"C’était une soirée qui avait pour but de promouvoir la Francophonie dans le cadre de l’Assemblée générale de l’ONU." Parmi les convives ? Il y avait notamment le président du Mali et sa Première Dame, la secrétaire générale de la Francophonie, les délégations de Belgique, Suisse, France, Monaco, Maroc, Congo, Rwanda, Mauritanie, Canada, Mali, etc. Depuis qu’elle a remporté la scène ouverte du Voo rire en 2017 (le festival d’humour des frères Taloche), Farah cartonne partout où elle passe avec son spectacle Résiste ! Ex-chroniqueuse sur Pure FM, du Café serré sur La Première ou des Enfants de chœur sur Vivacité, cette marketing manager dans une banque a fait de l’humour noir et trash sa marque de fabrique. Son sketch Tampax et féminisme… what else ? a fait un tabac avec près de trois millions de vues. "C’est la programmatrice du Marrakech du Rire qui a été chargée de trouver deux humoristes francophones (mais pas Français pour montrer que la francophonie ne se limite pas à la France) et un peu rentre-dedans… Du coup, elle avait entendu parler de moi à Paris et avait vu ma vidéo sur les règles, donc c’est ce que j’ai joué sur scène - en gommant quelques mots - et malgré quelques craintes avant de monter sur scène, parce que c’était une salle remplie d’officiels, les gens ont très bien réagi. Beaucoup sont même venus me féliciter après, et une majorité d’hommes d’ailleurs ! La Première Dame du Mali m’a même citée sur scène lors des discours de remerciements… donc une belle soirée !"