Encore un épisode et puis s’en va. Ce vendredi soir, Koh-Lanta : Les 4 Terres prendra fin sur TF1 après une saison bien moins fructueuse que la précédente sur le plan des audiences mais qui a tout de même rassemblé plus de 5 millions de téléspectateurs français par soir de diffusion.

Après 40 jours aux Fidji, les trois candidats encore en lice, à savoir Loïc, Alexandra et Brice, s’affronteront lors de l’épreuve mythique des poteaux, le rêve de tous les aventuriers qui participent à l’émission.

Si les débuts étaient plutôt scabreux pour Alexandra, dont l’état de santé inquiétait ses camarades, la suite a prouvé que l’aventurière originaire de l’Est pouvait faire la différence dans une équipe. Ses compétences lors des épreuves ont été saluées par tous.

Benjamin de la saison, à seulement 20 ans, Loïc, bonne pâte reconnu pour sa droiture, a, lui, gagné le cœur des téléspectateurs. Malgré son jeune âge, celui qui a démarré aux côtés de Bertrand-Kamal dans l’équipe de l’Est a réalisé un bon parcours jusqu’à l’épreuve d’orientation lors de laquelle il a été le premier à trouver le poignard, en une heure et cinq minutes.

Seul représentant de l’Ouest, Brice a, de son côté, directement donné le ton en gagnant la toute première épreuve de confort de la saison, une course-poursuite, et permis à son équipe de remporter un kit de pêche. Une performance à l’image de son parcours dans Koh-Lanta.

Comme à l’accoutumée, le gagnant des poteaux choisira l’un des deux autres aventuriers pour l’accompagner en finale et se soumettre, comme lui, aux votes de ses anciens camarades. Les téléspectateurs ne sont donc pas au bout de leurs surprises…

Une disparition tragique

Les plus belles performances des aventuriers et le gagnant de Koh-Lanta : Les 4 Terres ne pourront pas occulter l’événement qui a vraiment bouleversé cette saison, le décès de Bertrand-Kamal. Surnommé Beka, l’aventurier de l’Est, qui faisait déjà partie des visages marquants de cette saison, a perdu son combat contre le cancer du pancréas quelques mois après son retour du tournage de Koh-Lanta. Les téléspectateurs ont pu suivre son parcours dans l’émission jusqu’à son élimination, après 25 jours d’aventure. Un hommage lui a été rendu en pleine saison. Un autre lui sera également rendu, ce vendredi soir, sur le plateau de la finale où ses parents viendront le représenter. Le fonds “Pour Bertrand-Kamal” visant à faire avancer la recherche contre le cancer du pancréas sera lancé lors de la soirée.

Mathieu “trahi” par Aubin

Véritable coup de théâtre dans Koh-Lanta. Se sentant en danger, Aubin, détenteur d’un collier d’immunité, s’est protégé des votes dirigés contre lui en entraînant l’élimination de Mathieu, véritable atout de l’équipe du Sud. En quittant Koh-Lanta, Mathieu regrette le geste d’Aubin. “Je ne pensais pas qu’il allait me trahir à ce point… Lui qui parlait de l’équipe comme d’une famille, j’ai découvert sa face cachée”, a-t-il confié à La DH.Il y a des coups évidents et celui d’éliminer Mathieu en était un”, nous expliquera plus tard Aubin qui se qualifie comme un “joueur de poker”. Malheureusement, sa stratégie l’aura discrédité auprès du reste de l’équipe. Le Conseil suivant lui a été fatal.

La performance d’Alix sur les piloris

Alix, la coach sportive originaire du Sud, a signé l’une des plus belles performances de la saison en remportant l’épreuve des piloris face à Bertrand-Kamal. “Lorsque j’ai gagné, je me suis sentie encore plus vivante, déterminée à tout casser et incroyablement moi. À ce moment-là, je me dis que je ne laisserai plus personne se mettre au travers de mon chemin”, nous confiait l’aventurière qui avait reçu, en guise de récompense, un collier d’immunité cessible et valable jusqu’à la réunification, ainsi que le titre de chef des Jaunes, l’une des deux nouvelles tribus.

Hadja prive ses camarades d’un appel aux proches

Élément central de l’équipe de l’Est et ensuite de la tribu des Rouges, Hadja a marqué Koh-Lanta par son fort caractère et son franc-parler. La joueuse de handball a d’ailleurs provoqué la colère de ses coéquipiers en boycottant une épreuve de confort parce que la récompense, à savoir un appel aux proches, ne la boostait pas plus que ça… “J’étais à fond sur l’épreuve mais comme ça ne m’intéressait pas, je n’ai pas réussi à me transcender”, s’est-elle justifiée en ajoutant que la nourriture lui manquait plus que sa famille lors de l’aventure. Son comportement a eu un impact sur son lien avec ses camarades.

La remontée de Lola

Bien qu’elle ait remporté plusieurs épreuves, Lola a bien longtemps été perçue comme une petite fille “gentille et naïve” qu’il fallait préserver. De nombreuses critiques la disant “privilégiée” ont d’ailleurs circulé. Après la réunification, la jolie nordiste a toutefois montré un autre visage, plus stratège, qui en a étonné plus d’un. “Les gens m’ont sous-estimée, ça se lit dans leurs choix. Ils m’ont tous vue comme une petite fille fragile alors que dans les épreuves, je n’étais jamais dans les dernières. J’étais même plutôt toujours dans le top 5 ! Tant mieux , ça m’a aidée à aller plus loin. Pour les prochains Koh-Lanta, certains en tireront les leçons et ne jugeront plus certaines personnes au physique”, nous expliquait-elle après son élimination, la semaine dernière. Et d’ajouter qu’elle avait simplement “fait preuve de bon sens et de jugeote”.