L'émission de ce vendredi a réservé son lot de surprises ! Teheiura réintègre l'aventure après la sortie de Sara sur décision médicale et l'élimination de Benoît.

Cette saison encore, Koh-Lanta a son lot de sorties médicales. Suite au jeu de confort, Sara, membre des héros ayant rejoint l’équipe des Lawaki (Jaunes), a ressenti des douleurs inhabituelles au niveau de l’estomac. Après auscultation, le médecin a décidé qu’elle devait quitter Koh-Lanta . " J’avais une excroissance au niveau du ventre, une énorme boule, et je ne m’en suis pas rendu compte . Je me suis tellement donnée lors de cette épreuve que j’y ai laissé mes tripes ", explique l’aventurière de 50 ans qui, une fois rentrée en France, a subi une lourde opération qui lui a valu cinq mois de quarantaine.

Son départ a permis à Teheiura, dernier héros éliminé, de faire son retour, mais chez les Lawaki (les jaunes). " Dans mon grand malheur, je suis heureuse qu’il me remplace ", confie celle, qui contrairement à ce dernier, avait été plutôt bien accueillie dans la tribu des novices.

C’est votre troisième participation à Koh-Lanta. Avez-vous démarré cette aventure dans le même état d’esprit que les précédentes ?

"C’était une aventure assez révélatrice pour moi. J’y suis arrivée plus sereine et plus mature. Je me suis remise en question pour ne pas reproduire les mêmes erreurs. J’étais plus à l’écoute, moins directive et j’ai fait attention à ce que je disais parce que ça m’avait coûté ma place la dernière fois."

Est-il vrai que vous avez reporté votre mariage pour participer à Koh-Lanta il y a 5 ans ?

"Quand j’ai appris que j’avais été sélectionnée pour participer à Koh-Lanta , je venais d’envoyer mes faire-part. J’ai choisi de reporter le mariage. J’ai dit à mon compagnon qu’il était ma priorité mais que Koh-Lanta , c’est quelque chose que je ne pouvais pas remettre à plus tard. Il m’en a un peu voulu au début ! (rires)"

Si on vous propose de participer à nouveau à Koh-Lanta, que répondez-vous ?

"Ma tête me dit oui mais mon corps, lui, me dirait de réfléchir encore un peu. J’ai eu la chance d’avoir participé trois fois à Koh-Lanta . Mais, parmi elles, j’ai eu deux sorties médicales. C’est la sonnette d’alarme qui me dit que je devrais peut-être m’orienter vers autre chose. Pas Ninja Warrior parce que là aussi le corps est fort sollicité. Mais pourquoi pas un Fort Boyard …"