Même sans conseil et donc sans élimination, l'émission diffusée ce vendredi soir est venue rebattre les cartes avant la finale.

Sept ils étaient, sept ils sont toujours au terme de l’émission diffusée vendredi soir par TF1 puisque la chaîne a scindé les épisodes en deux jusqu’à la grande finale. Il n’y avait donc qu’un confort en jeu pour les aventuriers restants. Mais il laissera des traces, avec un gros clash entre Inès et Claude.

Pour bénéficier d’une nuit revigorante dans un palace des Fidji, les candidats devaient remporter un classique de l’émission : un parcours du combattant à faire, lesté de lourds sacs. Malheur à celui qui arrivait dernier, il était évincé. Mais il lui incombait aussi de donner sa charge à un des concurrents encore en lice, 7 kg pour les hommes, quatre pour les femmes.

La parole de trop d'Inès

Impérial, Claude a hérité des sacs de Régis, Éric et Moussa, soit 28 kg sur le dos. Difficile dans ces conditions d’aller plus loin. Battu par Naoil, Alexandra et Inès, c’est à cette dernière qu’il donne toute la charge puisque la règle voulait qu’elle soit indivisible. Grosse colère de la benjamine de l’aventure trahie par ses propres paroles. Au dernier conseil, elle avait déclaré jouer l’aventure au mérite. Claude l’a prise au mot, ce qu’elle n’a pas du tout apprécié et l’a fait savoir.

Il faudra l’intervention de Naoil pour remettre de l’ordre entre les aventuriers et faire modifier la règle énoncée par Denis Brogniart avant le début de l’épreuve. Magnanime, le présentateur a concèdé à ce que les 28 kg de Claude soient distribués entre les trois filles, Naoil et Alexandra en portant 11 chacune et Inès 18.

La première l’a emporté devant la seconde, laissant la plus chargée loin derrière. C’est pourtant cette dernière que Naoil désigne pour l’accompagner au palace, au grand désespoir d’Alexandra qui, au mérite, se voyait déjà parler à ses enfantspar visioconférence, la cerise sur le gâteau de ce confort..

La mort subite...

À n’en pas douter, ce jeu de confort risquait de peser très lourd lors du prochain conseil. Mais c’était sans compter sur un dernier rebondissement, juste avant l’épreuve d’immunité dont on connaîtra le verdict la semaine prochaine. En effet, Denis Brogniart l’a annoncé: le dernier de l’épreuve sera immédiatement éliminé. Voilà qui réduit à néant la certitude qu’avait Claude d’accéder à la finale grâce à son collier d’immunité. Comme il n’est pas question qu’il puisse le jouer à ce moment-là, pour assurer sa place pour la course d’orientation, le voici obligé de ne pas perdre l'épreuve.

Cette saison de Koh-Lanta est décidément celle de toutes les surprises, tant par ce qui sa passe durant l’aventure que par les audiences au sommet qu’elle enregistre.