C'est sa femme Inès qui avait annoncé la nouvelle en début de semaine. Moundir, le guerrier de Koh-Lanta, a été contaminé par le coronavirus. Son absence sur les réseaux sociaux avait inquiété sa communauté. C’est pourquoi son épouse a informé les fans expliquant que l’animateur télé de W9 passait des moments difficiles, qu’il s’était même senti partir, qu’il revenait de loin. Mais qu’il se battait comme toujours et qu’il n’allait pas se laisser abattre par le virus.

Depuis, les nouvelles ne sont guère rassurantes. L’inquiétude est plus que jamais de mise suite à un nouveau message de sa femme. “Aujourd’hui pour mon mari on ne parle plus d’hospitalisation simple mais de service de réanimation. Courage mon amour ! Continue à te battre !”, peut-on lire en story sur son compte Instagram.

Si l'on a d'abord cru que l'ex-aventurier avait été transféré aux soins intensifs, Inès a tenu à démentir ces affirmations dans la journée. "Mon mari se bat pour ne pas être transféré", écrit-elle. Elle a tout de même reconnu que l'état de santé de Moundir était inquiétant, précisant qu'elle était en contact régulier avec le médecin. "Il est à la limite de la réanimation, il se bat pour ne pas y aller !"


Avant la dégradation de la situation, Denis Brogniart a pris contact avec l’ex-aventurier. “Je t’ai bien reconnu quand je t’ai parlé hier soir, focus et combatif. Je t’embrasse”, a commenté l’animateur de Koh-Lanta.