Étienne Mougeotte, l’ancien vice-président du groupe TF1 et directeur d’antenne de la chaîne privée de 1987 à 2007, sort un ouvrage où l’homme de 80 ans révèle des anecdotes croustillantes sur l’envers du décor du show-business. Cet ancien numéro 2 de TF1 ayant clairement fait partie du succès de la chaîne numéro 1 française, il en connaît un rayon sur les stars qui ont ou font encore l’image de TF1. Et Le Parisien vient de dévoiler quelques extraits de son autobiographie explicitement intitulée Pouvoirs. Étienne Mougeotte y raconte notamment que Pascal Nègre, patron d’Universal Music, avait déclaré au sujet de Jenifer, gagnante de la Star Academy 1, qu’ elle "chante faux mais elle bouge bien". Celui qui avait pour habitude d’appeler Claire Chazal et PPDA, "la ‘Elizabeth Taylor’ et le ‘Richard Burton’ de TF1" affirme aussi que Vincent Lagaf’ est "à fleur de peau" et "incontrôlable". Ou encore, entre un hommage à Michel Drucker et Jean-Pierre Pernaut, que Patrick Sébastien est "populaire dans le bon sens du terme", "imaginatif", "très drôle" mais "pouvait s’emporter" et se sentir comme "le mal-aimé de la chaîne". Quant à Flavie Flament, elle serait "séductrice", Laurence Boccolini "vive d’esprit", Nikos Aliagas "bosseur", Benjamin Castaldi "drôle et malin", Sébastien Cauet "meilleur en radio" ou encore que Jean-Pierre Foucault "n’a jamais pris la grosse tête". Bref, tout un programme... télévisuel !