L'émission de France 2, aussi diffusée sur la RTBF, a l'habitude de battre des records d'enchères. Dernier en date: un tableau signé d'Eugène Paul parti à 10.000 euros mais le record absolu date de 2019. En effet, un lionceau en bronze signé Roger Godchaux et datant du XXème siècle avait fait grimper les enchères jusqu'à 12 750 euros. Un record de l'acheteuse Caroline Pons qui avait impressionné autant la vendeuse Jacqueline que les autres acheteurs du programme.

Les collectionneurs d'Affaire conclue bluffés par un retraité belge

Du jamais vu dans la salle des ventes de l'émission à en croire ses protagonistes. Jean-Paul est en effet venu faire expertiser un grand tableau appartenant à sa belle famille. Sur cette œuvre figure l’arrière-grand-mère de son épouse, Jeanne Sterck, qui n’était autre que la femme du célèbre physicien belge Théophile de Donder décédé en 1957. Jusque-là, rien d'extraordinaire. Sauf que ce fameux modèle d'époque pose à côté d’un guéridon, à savoir une jolie petite table haute et ronde tout aussi d'époque. Et c’est cet objet particulier, que notre compatriote a décidé d'apporter avec lui sur le plateau, qui va affoler nos acheteurs d'Affaire conclue.

Qui a eu cette "idée de génie"?

Ce lot, estimé à 400 euros au départ par le commissaire-priseur Harold Hessel, va finalement se vendre bien au-delà des espérances de Jean-Paul et de l'expertise. En effet, "c’est l’ensemble des deux qui est intéressant", a notamment affirmé Marie du Sordet, qui venait de craquer pour une relique en l'achetant pour 11 fois son prix initial (passant de 20 à 240 euros). Mais celle qui fut la plus bluffée des acheteurs est sans conteste Caroline Margeridon. "C’est génial ! Ça donne de la réalité au tableau. C’est tout ce dont on rêve de voir quelqu’un sortir d’un tableau, là, on a déjà le guéridon qui sort c’est génial !"  

Les enchères se sont alors vite envolées, même si certains -comme Julien Cohen- auraient juste voulu le guéridon. "On le veut tous c’est horrible, on est en train de péter les plombs!" balançait encore Caroline Margeridon. "Mais c'est tellement particulier", renchérit alors Marie du Sordet. Au final, c'est Damien Tison -l'un des nouveaux acheteurs du programme- qui est reparti avec les deux objets contre une somme de 2000 euros. 

"Effectivement, ça semblait être une bonne idée de vous présenter les deux objets ensemble", se réjouit le retraité belge de 71 ans, qui repart avec 2000 euros. "Est-ce vous qui avez eu cette idée de génie, de se dire: je vais y aller avec le guéridon?", demande alors Carole Margeridon. "Le tout appartenant à mon épouse, rétorque Jean-Paul. C'est elle qui a eu l'idée et je l'en remercie".

© D.R.
 
© D.R.